Affrontements à Tanger entre sub-sahariens et bandes marocaines organisées : Trois morts, dont un Sénégalais égorgé


image d'illustration (Source internet)
image d'illustration (Source internet)
Une information parvenue à Dakaractu fait état d'une rixe qui s’est tragiquement terminée pour un de nos compatriotes malencontreusement égorgé au Maroc.
Quartier situé dans la ville de Tanger (Maroc), Boukhalef a été le théâtre d'une bagarre sanglante entre sub-sahariens et jeunes voyous marocains armés de machettes, couteaux, gourdins et pierres. L’histoire s’est déroulée durant la chaude soirée d’hier vendredi. L’affrontement a causé la mort de trois négro-africains, dont un sénégalais et une dizaine de blessés graves, nous a-t-on rapporté dans une correspondance particulière. La victime sénégalaise répondant au non de Charles, a été atrocement égorgée par les voyous.
« Curieusement, pendant les sept tours d’horloge qu'a duré la bataille, aucune force militaire, policière ou de gendarmerie n'a été aperçue. Et pourtant, non loin de là, logent les services de la Police » nous indique notre source.
C’est d’ailleurs pourquoi, certains ont vite fait de crier à la complicité entre les voyous et les forces de l''ordre, parce que bien que mise au courant, la police marocaine pourtant régulière à cet endroit, n'a pas été aperçue malgré l'âpreté des affrontements.  Ces voyous réussiront même finalement à se fondre dans la foule après leur forfait, sans être le moins du monde inquiétés. 
Selon toujours cette même correspondance, les querelles deviennent de plus en plus récurrentes entre « négro-africains et arabo-berbères.» Et le pire pourrait survenir dans les jours à venir, si l'on n'y prend garde, avertit cette bonne volonté...
Samedi 30 Août 2014




1.Posté par Abdoun le 30/08/2014 11:44
Quitter le sénégal pour aller dans un pays arabe,merci je préfère galèrer dans mon propre pays

2.Posté par said le 30/08/2014 17:39
Ce que ne dit pas cet article c'est que ce quartier est bourré de subsahariens, car 99% des logements ici sont vides, et les subsahariens cassent les portes et squattent dedans, cela dure depuis 3ans, et depuis le début de la régularisation des subsahariens, ces derniers deviennent de plus en plus agressifs, et les nuisances se sont explosées, leurs nombre est monté en flèche, et les autorités ne bougent pas, laissant ces derniers s'installer impunément dans les appartements appartenant à autrui.

3.Posté par Paco le 30/08/2014 20:53
QUI DISAIT QU'IL FAIT BON VIVRE AU SÉNÉGAL DEPUIS LE 25 MARS 2014?

4.Posté par Deug le 30/08/2014 21:08
On a qu'à tuer les marocains qui sont au Sénégal c'est tout.

5.Posté par coolman 29 le 30/08/2014 22:09
l'etat du sénégal est responsable il ne fait rien pour nos compatriotes qui sont à l'étranger il faut une réponse diplomatique à toutes ces meurtres

6.Posté par fina le 31/08/2014 06:19
et tous les grands marches sont offert aux entreprises marocaines qui nous considerent comme des animaux.
encore une fois la diplomatie fermera les yeux

7.Posté par paco le 31/08/2014 10:47
Quand ces des morts en Palestine les Sénégalais organisent une marche pour protester mais quand c'est un des nôtres se fait tuer de façon sauvage personne ne bouge triste réalité



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016