Affaire du navire de guerre « Defender » : Toto Sarr libre, ses co-inculpés écopent de peines de prison avec sursis

Le verdict du procès de l’affaire du navire de guerre « Defender » arraisonné frauduleusement dans les eaux sénégalaises vient de tomber. Tous les inculpés écopent d’une peine de prison avec sursis. Le commandant du navire « Defender », quant à lui, prend six mois avec sursis, tandis que ses autres frères d’armes ont un mois avec sursis.


Affaire du navire de guerre « Defender » : Toto Sarr libre, ses co-inculpés écopent de peines de prison avec sursis
DAKARACTU.COM  Quant à l’ancien Directeur général de la Sûreté nationale (Dgsn), Amadou Moustapha Sarr alias «Toto», il
 a été tout simplement libéré. Ces sept (07) personnes impliquées dans l’affaire de l’arraisonnement du navire de guerre «Defender», dont quatre militaires britanniques, étaient poursuivies pour défaut de titre de navigation, défaut de journal de bord, détention d’armes sans autorisation et complicité pour ces trois chefs d’inculpation. 
Par ailleurs, les avocats des propriétaires de « Defender » ont exigé, selon la Rfm,  la restitution du navire de guerre. Car à les en croire il ne s'agit pas d'un séjour illégal dans les eaux sénégalaises vu qu'ils n'y ont pas fait dix jours.




Vendredi 5 Juillet 2013
Notez


Dans la même rubrique :