Affaire des terroristes: Le Sénégal devant la barre.


Affaire des terroristes: Le Sénégal devant la barre.
DAKARACTU.COM  Le 16 novembre prochain, le Sénégal comparaitra devant la Cour de la CEDEAO. L'avocat du nommé Elhadj Mame Cheikh Abdou Gaye a saisi cette juridiction et accuse l'Etat du Sénégal de violation des droits de l'homme. Il lui reproche une garde à vue de neuf jours, jugée excessive et injustifiée. Son client est placé sous mandat de dépôt à la prison de Rebeuss depuis le 18 mai 2011 où il a été inculpé pour association de malfaiteurs, financement du terrorisme, participation à une entreprise terroriste et blanchiment de capitaux. L'avocat demande réparation et réclame un demi-milliard de francs. Me Papa Khaly Niang affirme que l'enquête menée par les autorités sénégalaises a été conduite avec légèreté. Il prétend qu'aucune perquisition n'a été effectuée chez son client alors qu'on l'accuse de terrorisme, pratique inadmissible selon lui. Il indique que c'est une première et a apprécié la rapidité avec laquelle la Cedeao s'est occupée du dossier. Il ne doute pas que son client pourra prochainement recouvrer sa liberté.
Samedi 5 Novembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016