Affaire des présumées factures impayées du boss de l’ARTP : Abdou Karim SALL botte en touche et précise


Le Coordonnateur de la Convergence des Cadres Républicains (CCR) du département de Pikine et non moins Directeur Général de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) s’est retrouvé hier jeté en pâture dans la presse pour des supposés factures impayées. : « Compteur d’électricité libellé au nom d’Abdou Karim SALL et arraché par le boss de la SENELEC pour une créance de 242 859 F CFA », est donc le titre de cet article retrouvé sur quelques sites d’actualité.
Un fait qui a surpris Abdou Karim Sall qui, dans une note, indique « Sans verser dans une polémique stérile, je m’inscris en faux contre toutes ces allégations ».
 
La bonne information selon lui, est que « je n’ai jamais eu d’arriérés à la SENELEC. Je paye toutes mes factures à date échue. Pour preuve, j’habite toujours avec ma famille à la villa précitée. Et, je jouis toujours, comme d’ailleurs tous les bons payeurs, de l’électricité effectivement fournie pour la SENELEC. N’est-ce pas là un paradoxe si l’on se réfère à ces articles ? » 
 
Mais, précise-t-il, en réalité « il s’agit d’un magasin-boutique que j’avais donné en location à un tiers. Et, c’est ce dernier qui est parti avec les factures impayées relayées par une certaine presse. »  Et pour la petite histoire, ajoute la note « même-moi, en tant que bailleur, j’ai été victime dans cette affaire ; puisque le locataire en question s’est évaporé dans la nature laissant derrière lui plusieurs mois d’arriérés de loyer. »
Par ailleurs, dira le DG de l’ARTP, essayer de rapprocher ces faits qui datent de 2009-2010 avec son poste actuel de Directeur Général de l’ARTP, « c’est vraiment tenter de semer la confusion dans la tête de l’opinion. A l’époque, j’étais vraiment loin de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et de Postes.
Bref, je tenais juste à apporter ces précisions pour éclairer, une bonne fois pour toute, la lanterne de vos lecteurs sur cette affaire, orchestrée vraisemblablement par des personnes tapies dans l’ombre pour ternir l’image d’un honnête citoyen. Mais, qu’elles sachent d’ores et déjà que c’est peine perdue d’avance »,
fait savoir Abdou Karim Sall pour conclure...
 
Samedi 9 Janvier 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016