Affaire des ex agents d’Ama-Sénégal : Les 130 millions de FCFA restitués par les avocats des agents


Affaire des ex agents d’Ama-Sénégal : Les 130 millions de FCFA restitués par les avocats des agents
Les 130.000.000 de francs CFA représentant un second acompte sur une créance de plus de 3 milliards de FCFA due aux ex-agents de Ama-Sénégal ont été restitués à l’Agent judiciaire de l’Etat informe, Me Massokhna Kane un des avocats constitués.
Dans une note qui nous a été transmise, l’avocat explique que l’AJE, lui a remis le 4 Juillet « pour la deuxième fois en l’espace de 9 mois, un chèque de 130.000.000 de FCFA. 
« Jai immédiatement viré la somme au compte Carpa de Maitre Doudou Ndoye, avocat constitué le plus ancien. Maitre Doudou Ndoye vient de revirer la somme dans mon compte au motif qu’il ne pouvait distribuer cette modique somme à plus de 1700 agents, comme ce fut le cas la première fois... »
Et l’avocat d’indiquer qu’il n’est plus possible d’accepter « de partager une somme aussi insignifiante alors que l’état du Sénégal s’était engagé à payer la totalité de la créance depuis la première grève de la faim des travailleurs, il y a 10 mois ».
 « Je ne peux moi non plus », avance Me Massokhna Kane, « accepter de cautionner ce manque de considération de l’Etat du Sénégal vis-à-vis de ces travailleurs qui font partie des couches les plus sensibles du Sénégal et qui ont travaillé durant des années dans la saleté, le danger et la maladie »
Pour rappel  lors de la rencontre tripartite, état/jamra/ama, du 14 juin dernier, à la Primature - après que les ex-agents de Ama eurent suspendu leur grève de la faim, suite à la médiation de Jamra -, le Premier ministre s’était engagé, à donner droit à la suggestion du médiateur, consistant à débloquer en urgence un deuxième acompte, en attendant que le Président de la République valide l’échéancier financier, portant apurement définitif du plan social (préavis, indemnités de licenciements, arriérés de salaires), d’un coût global de 3 milliards 98 millions. Ce mardi 05 juillet 2016 l’Agent judicaire de l’Etat a effectivement décaissé un deuxième acompte de 130 millions de francs, au profit des ex-agents de la défunte société de nettoiement, Ama-Sénégal. 
Lundi 11 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :