Affaire des élèves-maîtres : Le Chef de l’Etat décerne un satisfecit au ministre de l’éducation nationale


Tivaouane a reçu son bijou  technique et scientifique, des mains du président de la République Macky SALL, qui a saisi cette occasion pour renouveler son soutien au chef du département de l'éducation dans son différend avec les  supposés élèves-maîtres fraudeurs. « Je soutiens totalement le ministre  de l'éducation nationale, Serigne M'baye THIAM dans son combat de lutte pour la transparence dans le système éducatif. Nous ne pouvons pas tolérer  que l'avenir de notre jeunesse soit compromis par des pratiques occultes », a soutenu le chef de l’Etat.
Le porte-parole du jour, Madame Louise CORD, directeur des opérations de la Banque Mondiale a magnifié les réalisations et les performances du Sénégal dans  le secteur de l’éducation. « Si toutes les réformes mises en œuvre ont été possibles, c’est parce que, vous avez bien voulu faire de la bonne gouvernance et la transparence votre  credo de gestion quotidienne. C’est en ce sens que vous me permettrez, au passage, de saluer le leadership dont Monsieur le Ministre de l’éducation nationale a fait montre et nous encourageons le Ministre Serigne M'baye Thiam dans le combat qu’il mène pour l’intégrité du système éducatif sénégalais, la transparence et la bonne gouvernance. Surtout que nous constatons le soutien de la population sénégalaise comme l’ont manifesté les députés de l’Assemblée nationale ».
La gestion du personnel enseignant par le ministère de l’éducation nationale, a été aussi citée en exemple par la Banque Mondiale.
« Avec le leadership de Monsieur le ministre de l’éducation nationale, le Sénégal a résolu un casse-tête pour l’ensemble des ministères d’éducation en Afrique francophone en mettant en place un système performant de gestion des ressources humaines qui garantit en même temps l’efficacité et la transparence. Nous ne pouvons citer le nombre de pays qui viennent actuellement s’inspirer de la performance de votre pays, de sorte que les services de la Banque mondiale sont en train de codifier cette expérience pour en faire une large diffusion internationale », a conclu madame  CORD.
200 daaras modernes, 200 écoles primaires complètes, 4 centres régionaux de formation du personnel enseignant, 20  nouveaux blocs scientifiques et techniques sont entre autres réalisations, des symboles de l’importance du programme d’investissement cofinancé à travers le projet d’Amélioration de la Qualité et de l’Equité dans l’Education de base (PAQEEB) d’un coût global de 217.7 million de Dollars US. 
Vendredi 11 Décembre 2015
Dakaractu




1.Posté par ANONYME le 11/12/2015 21:20
BRAVO MR LE MINISTRE



Dans la même rubrique :