Affaire des 7 milliards de Taïwan: Moustapha Cissé Lô fusille Idrissa Seck


Affaire des 7 milliards de Taïwan: Moustapha Cissé Lô fusille Idrissa Seck
DAKARACTU.COM - Depuis qu’il a parlé de l’affaire de 7 milliards de Taïwan, exigeant à Macky Sall de rendre compte sur leur gestion, le président du Rewmi, Idrissa Seck, ne cesse d’essuyer des attaques de toutes parts de la part de l’APR. La dernière en date est l'oeuvre de Moustapha Cissé Lô qui a sorti la grosse artillerie pour tirer sur le maire de Thiès. «Idrissa Seck n’est pas sérieux», tonne-t-il, avant de signifier qu’il (Idi) a obligation de rendre compte de l’origine de sa fortune. « Idy a voyagé avec un ami. Mais il avait des voitures 8×8. Rien qu’une voiture coûte 600 millions. Mais il n’a pas travaillé pour avoir cela», accuse Moustapha Cissé lô qui pense que le maire de Thiès a tout simplement peur de Macky Sall.
Lundi 28 Novembre 2011




1.Posté par Bondo le 28/11/2011 10:30
Macky Sall vous aussi, le peuple vous écoute...
Comme une bombe sur l'oreille de Macky Sall, Idrissa Seck parla des fonds taïwanais. Mais qu'en est-il de ces fonds vraiment? Dans le passé sous le personnage d'un premier ministre trop dévoué à son patron, chantant les louanges de Wade père par ci et défendant Wade fils jusqu'à offensé le défunt President Mamadou Dia, Macky sall apparaissait fièrement sur l'écran de la télévision nationale (rts) afin d'aborder le sujet des fonds taïwanais qu'on disait perdus, qu'ils avaient été rapatriés au Senegal et distribués aux ministères.

Distribuer? C'est le verbe que Macky sall a trouvé à dire sur plus de 7,5 Milliards de nos francs qui devaient aller dans le trésor public. Une bourde étatique si on sait que chaque ministère doit passer à l'assemblée nationale pour défendre et enregistrer son budget par loi de finance rectificative.
Aulieu de répondre directement sur la question que lui a posé publiquement Idrissa Seck sur l'écran de Walftv, Macky Sall sall avance pour s'en laver les mains que l'argent a été partagé entre les ministères voire les ministres actuels qui composent le gouvernement de Wade et de bluffer qu'il peut sortir les listes si les sénégalais lui demandaient des comptes.
Et bien évidemment que les sénégalais demandent des comptes. Pourtant il est bien que clair que ces fonds n'ont jamais été rapatriés au Senegal. Et le quotidien Le Témoin avait sorti des preuves que ces fonds n'étaient jamais arrivés au Senegal et qu'ils étaient transfèrés dans le compte d'un privé, en l'occurrence Jêrome Godar.
Le même Jêrome Godar cité dans le scandale des industries chimiques du Senegal (ics). Cet intrus dans les affaires étatiques du Senegal dictait à Macky Sall comment obliger le directeur général de ladite industrie Djiby Ngom à verser par force un pourcentage des revenus à certaines pontes de la République.
Ce que ce dernier refusa catégoriquement et malgré la détermination des actionnaires indiens à le soutenir à son poste malgré les pressions qu'il subissait de la part de Macky Sall, il fut éjecté de la direction des industries chimiques du Senegal, et depuis les ics sont à terre. Alors qu'Idrissa Seck était illégalement en prison, le President de la république entendait des informations comme quoi il allait sortir un cd sur ces fonds de Taiwan.
Ne voulant pas trop prendre de risques, le President Wade décide d'avouer en plein conseil des ministres l'existence de ces 7,5 milliards qui nous venaient de Taïwan et qui devaient être versés directement au trésor, ce qui ne fut pas le cas. Si on revient sur les faits, le 3 dècembre 2004 le President Abdoulaye Wade écrit une lettre adressée à son homologue Président Shen Chiu Bian de Taiwan et a chargé l'ami de la famille Pierre Aim de porter la lettre à qui de droit lors d'une mission du 14 au 17 dècembre 2004.
Le 22 mars 2005 après une suite favorable, le President Wade préféra envoyer Pierre Aïm à Taiwan pour récupérer la somme de 15 millions de dollards (soit 7.5 milliards) aulieu de laisser cette tâche au minsitre des affaires étrangères. S'auto proclamant négociateur de ces fonds, Pierre Aïm prend sa part à hauteur de un million dollars et transfére le reste en premier temps dans le compte de son fils Emmanuel puis dans celui de la Sociètè Fitem Entreprise Limited de Jêrome Godar l'ami intime de Macky Sall à l'époque.
La question que souléve Idrissa Seck est trés simple: que Macky sall Sorte la liste des banques dans lesquelles l'argent est transféré? Et de se demander pourquoi les 7,5 milliards ne sont pas directement virés dans le trésor mais il a fallu attendre presque un an pourque Wade annonce en plein conseil des Ministres que le Senegal a reçu un don de 15 millions de dollards de Taiwan dont un million de dollards a dèja disparu pour les bonnes relations internationales de Pierre Aïm.
Il faut lever l'équivoque, les 15 millions de dollards étaient offerts au peuple sénégalais et non à Wade et encore moins à Macky Sall pourqu'il se permette de les distribuer comme si c'était des bonbons pour les ministres.
Dans quelle République des privés négocient les dons et investissements d'un autre pays pourqu'on fasse balader nos milliards de compte en compte avec des gens qui ne sont même pas sénégalais?! Aulieu de se cacher derrière les femmes et les jeunes de son parti pour les laisser insulter et calomnier sur Idrissa Seck, Macky Sall a l'obligation et la responsabilité de s'expliquer sur ces fonds taïwanais.
Ce n'est pas une guerre de positionnement aux prochaines élections présidentielles mais plutôt une question de principe étatique. Pour quelqu'un qui veut solliciter le suffrage des sénégalais après avoir cautionné la loi Ezzan avec tous les crimes que ça renferme et les fonds taïwanais jusque là pas encore élucidés, c'est l'occasion pour Macky Sall de s'expliquer devant les sénégalais s'il juge qu'il n'a rien à se reprocher dans ce scandale.
Macky Sall n'a pas intérêt à être sur la défensive puisqu'il est le plus mieux placé après Wade à savoir que la justice sénégalaise et la gendarmerie française que Wade et lui avaient déployé pour ce grand complot ont fini de prouver qu'Idrissa Seck n'est pas un détourneur de fonds publics, alors à son tour de nous prouver qu'il en est pas un aussi. En cette veille des élections, que ça lui plaise ou non Macky sall a des comptes à rendre aux sénégalais. Il peut jouer au silencieux mais il est au pied du mur et il est obligé de communiquer comme tout bon candidat.
Alors plutôt il nous édifie plus c'est bien pour lui, à moins qu'il ait des choses brulantes à cacher sur ce scandale financier. Dans tous les cas les sénégalais ne sont pas amnésiques

2.Posté par Bondo le 28/11/2011 10:31
Pourquoi le régime de Wade préfère plus Macky SALL qu’Idrissa SECK ?
Parce qu’ils savent que si Macky gagne les élections, ils sont certains d’échapper à la justice. Car celui-ci traine de très grosses casseroles telles que les 7 milliards de Taiwan dont il était le « distributeur automatique » comme il le dit.
Alors qu’avec idrissa Seck, ils ont déjà fait, tout ce qui était en leur pouvoir mais en vain ; inutile alors de tenter autre chose car ca ne marchera pas.
La seule chose qui leur reste à faire c’est de miser sur Macky pour sauver leur peau, parce que certains que celui-ci n’osera jamais dépoussiérer un dossier qui l’épingle lui-même jusqu’aux dents.
Et puis de toute façon, aux yeux des libéraux, Macky ne sera jamais fier du fait de son passé gouvernemental (les 7 milliards de Taiwan) mais aussi parlementaire (la loi EZZAN) qu’il avait parrainée avec beaucoup de zèle.
En outre, il n’a aucun sens de la République d’où son vote, en tant que ministre de l’Intérieur, sans carte électeur ; en tant qu’un pilier essentiel de l’Etat, sensé assurer la bonne exécution des lois et règlements édictés par notre charte fondamental : quel dictateur !
Et ce n’est pas fini, beaucoup de gens disent qu’en appelant Karim fils de sa majesté à l’Assemblée c’était pour qu’il s’explique sur sa gestion, non way les gars, soyons sérieux ! C’était de la pure mascarade, il tendait la perche à ami fils de roi, mon vieux.
Mais malheureusement pour le pauvre, il n’avait pas été compris dans sa démarche et les autres vautours de la G.C en ont profité pour le régler son compte et le débarquant du perchoir.
Il faut qu’on arrête alors de nous pomper l’air en voulant nous faire croire que Macky voulait faire la lumière sur la manière dont son ami-plus que frère a pu gérer les fonds de l’ANOCI.
La preuve est que si Macky n’avait pas été chassé de son juteux poste de Président de l’Assemblée, aujourd’hui c’est certain, on allait le voir défendre comme un beau diable la candidature anticonstitutionnel d’Abdoulaye WADE. C’est un traitre, il ne croit à rien du tout si ce n’est ses propres intérêts.
Alors que personne n’ignore qu’Idy a toujours osé dire non quand il n’était pas d’accord. Tout le monde se rappelle encore de son opposition à toute entrée dans le gouvernement des traitres comme Djibo KA, des incompétents comme Farba Senghor mais aussi et surtout d’un fils de président affairiste et dealer de drogue doublé d’un maitre chanteur (Karim Wade Monsieur 15%).
Je voulais tout simplement dire un mot à ceux qui nous tympanise avec des histoires comme quoi qu’Idrissa seck n’a pas fait les sciences Po de Paris, qu’ils aillent vérifier d’abord avant de nous emmerder.
Pour couper cours à tout commérage, voici le site de l’association des sciences Po de paris : http://www.sciences-po.asso.fr/gene/main.php?base=355
Vous y verrez en bonne place le nom de Monsieur le Président Seck, en remplissant juste les champs.
Prénom et Nom seulement suffisent pour qu’il montre le nom de « sama ndanane Seck ».

3.Posté par diouffa le 28/11/2011 10:32
ca cissé lô n'est rien d'autre qu'un con.

4.Posté par ASTOU PENE le 28/11/2011 10:33
IDRISSA SECK EST LE MEILLEUR CANDIDAT .....NOUS EMIGRè NOUS ALLONS VOTER POUR LUI EN 2012

5.Posté par Bondo le 28/11/2011 10:33
Je voulais tout simplement dire un mot à ceux qui nous tympanise avec des histoires comme quoi qu’Idrissa seck n’a pas fait les sciences Po de Paris, qu’ils aillent vérifier d’abord avant de nous emmerder.
Pour couper cours à tout commérage, voici le site de l’association des sciences Po de paris : http://www.sciences-po.asso.fr/gene/main.php?base=355
Vous y verrez en bonne place le nom de Monsieur le Président Seck, en remplissant juste les champs.
Prénom et Nom seulement suffisent pour qu’il montre le nom de « sama ndanane Seck ».

6.Posté par annie le 28/11/2011 11:05
LES 4 RAISONS POUR VOTER IDY EN 2012

1° Le seul homme politique à avoir eu le courage depuis l’indépendance d’injecter dans une stratégie exogène de « Big Push » qu’il a nommé « grappe de convergence » la masse de 40 milliards dans une région autre que Dakar. Le Sénégal ne se limite pas à Dakar. Regardez, les 360 milliards que Karim Wade a dépensé rien qu’à Dakar avec l’ANOCI auraient suffis pour transformer 9 régions du Sénégal à l’image de Thiès (360 milliards = 40 milliards X 9). C'est-à-dire toutes les régions du Sénégal hormis Dakar et Thiès (qui ont été déjà servies). Un développement se doit d’être équilibré du point de vue territorial.


2° Le Sénégal compte en valeur relative par rapport à la population globale le plus grand nombre de diplômés de hauts niveaux dans les pays avancés. Il est clair que le développement n’est plus essentiellement tributaire des dotations en ressources naturelles, minières ou industrielles, mais du capital humain (dans les pays développés les secteurs tertiaires et quaternaires représentent jusqu’à 70% du PIB). Les secteurs primaires et secondaires se disputent les 30% restants. C’est dans le tertiaire et le quaternaire que l’on retrouve les services, les NTIC, l’innovation, la créativité etc. Et le Sénégal dispose d’un avantage comparatif par rapport aux autres pays Africains Subsahariens. Ce qui signifie que la solution est pour le Sénégal de mettre de côté toutes considérations d’ordre ethnique, clanique ou confrérique et de privilégier la compétence à tous les niveaux. Après analyse des contenus de discours des acteurs politiques, force est de constater qu’Idrissa Seck est le chantre d’une telle démarche.
3° Après plusieurs mois de détention, personne n’a entendu de sa part des propos démesurés : insultes, diffamation, tortuosité, agression envers journaliste ou autre venant de sa part et témoignant de son sens de la responsabilité.
4° Idrissa Seck n’a aussi pas vendu son âme durant les périodes difficiles pour se tailler les faveurs du chef. En effet, il n’a pas changé d’obédience confrérique, ni épousé une fille de guide religieux (ce qui constitue de la corruption politique).

7.Posté par Thiadella,birkilane le 28/11/2011 12:47
Cisse lo bana bana,boulniou raye ak maky,on n'a déjà fait notre choix,nous votons idy4president en masse,votre maky doit rendre compte ou sont passer nos milliard,

8.Posté par Lougatois le 28/11/2011 12:51
Pauvre Maky! ! ce type est vraiment trop mal entouré. Que des nulls

9.Posté par Tiedo le 28/11/2011 17:41
La personalite de Idrissa Seck n'inspire que le mepris, ce gars pense etre plus malin que tous les senegalais. Il vole 42 milliards des Fonds Politique ( maffia Politique) pour se faire une fortune personnelle. Maintenant Il a mis en place une soit disante strategie pour etre president du Senegal. Il est clair qu'il a paye des prostitues du net pour faire des commentaires favorable a sa candidature et denigrer quiconque qui emet une opinion defavorable a Idrissa Seck. Si le cancer du Senegal c'est les hommes politiques et pseudo marabout,s Idrissa Seck c'est un cancer en metastase qu'il faut eradique de la vie politique. Ce gars ne devais meme pas oser montrer son visage . C'est le Madock Senegalais. Comment le Senegal est tombe si bas ou les plus grands voleurs se battent pour etre a la une des journaux. Ce pays n'a plus de valeurs. A chaque fois que je vois son nom ou son visage j'ai envie de vomir.
Allez les prostitues de Idrissa seck a vos plumes.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016