Affaire des 12 milliards de Cheikh Amar : Dakaractu maintient ses informations


La lettre réponse du Procureur général auprès de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) brandit par Cheikh Amar pour se dédouaner du paiement de 12 milliards obtenus de MDL ne change rien aux faits que Dakaractu a publiés. Nous maintenons toutes nos informations : à savoir que la Section de recherches de la gendarmerie, à la demande de la justice, avait envoyé deux lettres à la Bicis, aux fins de requêtes. Les dites correspondances sont datées du 30 novembre 2012 et du 7 décembre 2012. À ces correspondances, la direction de la conformité de la BICIS, a répondu le 12 décembre en signalant des mouvements suspects sur les comptes de MDL avec des paiements de plusieurs chèques à milliards. Il faut dire que la requête concernait plusieurs personnalités, dont Me Madické Niang et une partie de sa famille, et c’est par incidence que la BICIS a découvert les mouvements de fonds en faveur de Cheikh Amar.

Dès lors que la banque avait mis la justice sur une piste, il appartenait aux enquêteurs d’approfondir et d’éclaircir ces terrifiantes révélations. Des procureurs se sont succédé à la tête de la CREI. Chacun d’entre eux avait sa feuille de route. Nous savons tous qu’une liste de plusieurs personnalités avait été établie. La suite est connue avec les résultats mitigés des poursuites qui ont été abandonnées sans qu’on explique à l’opinion pourquoi. 

Pour le reste, Cheikh Amar, doit s’expliquer sur les 12 milliards qui ont transité dans ses comptes. L’opinion l’attend sur ce point précis!
Jeudi 26 Octobre 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
Ouf ! Diouf au gnouf !

Ouf ! Diouf au gnouf ! - 24/11/2017