Affaire de l’attaque de la Mairie de Mermoz-Sacré-Cœur : Barth, pressé d’en finir, implore une levée de son immunité parlementaire


Affaire de l’attaque de la Mairie de Mermoz-Sacré-Cœur : Barth, pressé d’en finir, implore une levée de son immunité parlementaire
« Par la présente lettre, je vous demande de bien vouloir lever d’office mon immunité parlementaire, le plus rapidement possible, sans débat, avant même une quelconque saisine afin que l’on ne perde pas de temps, ne serait ce que parce que les faits évoqués sont antérieurs à mon élection à l’Assemblée nationale ». C’est en ces termes que Barthélémy Dias, le député-maire de Mermoz Sacré, a presque supplié le Président de l’institution parlementaire, de vite réagir, pour permettre à Dame justice de faire la lumière sur l’attaque de la mairie qu’il dirige.
Comme pour camper le contexte, il a expliqué dans sa lettre, qu’à l’issue de l’enquête et l’instruction consécutives cette attaque du 22 décembre 2011 qui avait fait un mort, l’autorité judiciaire compétente vient de décider de l’attraire en justice.
« J’ai toujours affirmé, publiquement qu’en telle circonstance, je ne me déroberai pas et ne tenterai pas de faire obstacle en me prévalant de mon immunité parlementaire. J’apprécierai toute promptitude de votre part sur ce point » a-t-il signifié dans sa lettre.
Comme quoi la balle semble désormais dans le camp des représentants du peuple.
Affaire à suivre, assurément.
Lundi 26 Mai 2014




1.Posté par Kolos le 26/05/2014 23:11
Les conditions de la Légitime Défense sont au nombre de 4 !

1°) L'atteinte doit être réelle et actuelle :
C'est à dire que la menace doit être immédiate, et concrète :
Ex : Un homme, après vous avoir menacé, s'approche de vous rapidement, et vous lance :
« -- Attends, je vais t'en mettre une dans ta g... »
Là, vous avez le droit de vous considérer agressé, et de vous défendre s'il tente de vous frapper...

2°) L'atteinte doit être injustifiée :
Par exemple, vous n'avez pas le droit de vous rebeller contre la Police.

3°) La défense doit être exercée dans le même temps :
Mais si l'individu, au lieu de se jeter sur vous comme dans l'exemple précédent, vous frappe par surprise et puis s'éloigne de 3 mètres et vous nargue, vous n'êtes plus menacé à ce moment-là, et vous n'avez pas le droit de retourner vers lui pour le frapper à votre tour. Cela deviendrait de la vengeance, et vous seriez dans votre tort !...

4°) Pas de disproportion entre les moyens employés et la gravité de l'atteinte :
Nous constatons ici que la loi n'impose pas une exacte proportionnalité entre la défense et l'attaque, dans un sens de stricte égalité de moyens, selon une croyance fausse. La loi refuse simplement la disproportion entre les moyens employés et la gravité de l'atteinte.

Ceci est très important car c'est la gravité potentielle de l'atteinte, et donc les dégâts physiques pouvant être causés par l'agresseur, qui seront pris en compte pour évaluer si une personne était ou pas en état de légitime défense.

Il est évident que devant un couteau ou un marteau, armes caractérisées par l'extrême gravité des atteintes qu'elles peuvent causer, on pourra utiliser pratiquement tous les moyens à sa disposition, même une arme à feu dans l'hypothèse où on en aurait le droit à la détention.

Alors que la menace d'un simple bâton en bois ne vous donnera pas les mêmes droits, les conséquences physiques éventuelles n'étant pas les mêmes...

Enfin, rappelons pour tous les excités et autres intolérants, qu'on a évidemment pas le droit de taper à la suite de simple paroles, fusse des paroles qui s'adressent à la famille.
De très nombreuses personnes s'étonnent encore de se faire condamner pour ces motifs, alors que c'est évidemment parfaitement justifié !
On n'a pas à frapper, et risquer de blesser quelqu'un, pour des paroles !...

2.Posté par verite vraie le 26/05/2014 23:43
Vraiment barth a eté grand au moins niou khamné aye goor dess naniou si rew mi

3.Posté par bic rouge le 26/05/2014 23:50
Barth ne rate aucune occasion pour donner le bon exemple nous fiers de lui et nous le soutiendrons jusqua la fin BARTHELEMY DIAS nioune wa mermoz souniou khol sed na si yaw ceci est une premiére tu as été plus préssé que tes ennemis de comparaitre devant le juge et surtt pour une faute ke nas pas comi

4.Posté par rak tak le 26/05/2014 23:57
si vraiment cela ne vous suffi pas.....legui naak kan tout cela sera mis au claire barth sera réelu a la mairie ma reme badiane retoune lecher les botes de macky big retourbe galérer aux usa er le commissaire keita retournera a la chasse des dealers policiers senegal dieum kanam

5.Posté par coumba le 27/05/2014 09:42
Allez barth nous sommes avec toi tu es un homme bon

6.Posté par Jerome le 27/05/2014 09:46
Allez barth tu es le seul qui est honnete ici les autres genre de madame gassama elle n'y connait rien c'est juste que macky est l'homonyme de son pere motah gnou lay dougel juste affaire de famille c'est désolant

7.Posté par coumba le 27/05/2014 09:47
Allez v=barth tu es un homme bien

8.Posté par Xeme le 27/05/2014 12:23
C'était plus facile de démissionner, et c'est moins théâtral.



Dans la même rubrique :