Affaire de faux billets : Ballago de nouveau face à la Justice, 30 ans après...


Affaire de faux billets : Ballago de nouveau face à la Justice, 30 ans après...
Décidément, l'histoire semble rattraper le leader du Raam-Daan, Thione Ballago Seck, qui déjà avait connu la prison, il y a trente ans de cela. En effet, un certain Abbo Ka, du temps de l’orchestre Baobab, avait dérobé une forte somme chez l’ancien ministre Abdoulaye Fofana, et faisait profiter de ses largesses au chanteur.
L’arrestation de cet escroc avait entraîné Thione dans les filets de la justice, et il fut emprisonné pendant un mois et dix neuf jours à Rebeuss, avant de quitter à sa libération l’orchestre Baobab, arguant qu’aucun des membres n’avait daigné lui rendre visite…
Le parc  automobile des Ballago examiné, la maison familiale vidée…
Et l’histoire semblant se répéter, Thione Seck, arrêté depuis mercredi et ayant bénéficié d’un retour de parquet vendredi, fera face ce matin au procureur, en compagnie de son complice malien Alaye Djitiyé.
Et selon les informations du Témoin, le célèbre chanteur n’a pas pu justifier la provenance des 42 milliards trouvés lors de la perquisition chez lui par les gendarmes. Et ces derniers voudraient même examiner à la loupe le parc automobile des Ballago, histoire de voir si les bolides qui le composent ne proviennent pas d’un blanchiment d’argent.
Pendant ce temps, la maison familiale des Seck, sise à Ouest foire, a été vidée de ses habitants dès après le passage de la gendarmerie nationale…
Lundi 1 Juin 2015




Dans la même rubrique :