Affaire chaloupe Dakar-Gorée : Le Dg Cheikh Kanté, seul et unique responsable !


Les habitants de l’île de Gorée ont tenu ce samedi un sit-in pour protester contre les conditions difficiles liées à la gestion catastrophique des responsables de la Liaison maritime Dakar-Gorée.
Une manifestation qui n’est pas la première et qui vient démontrer et confirmer le malaise ambiant qui enveloppe ce service du Port Autonome de Dakar tant décrié.
Entre manque de respect et arrogance des agents de ladite Liaison, les Goréens ont tous pris leur dose. Une dose de trop qui a poussé toute la population insulaire - hommes, femmes, autorités municipales et religieuses - à passer à nouveau à l’action ce samedi en interdisant la chaloupe d’accoster.    
Pour rappel, en novembre dernier, on a frôlé un «Joola-bis». En effet, la chaloupe Dakar-Gorée était tombée en panne en pleine mer, causant une panique générale à bord. Mais apparemment la leçon n’a pas été retenue du côté des autorités portuaires. Car depuis, la Liaison Dakar-Gorée, faute d’une bonne gestion de ses bateaux, continue de patauger en dépit du changement des responsables à la tête de ce service. Et d’ailleurs, concernant le nouveau chef de service de la Liaison, un certain Amadou Ndiaye, il se pose un sérieux problème de communication. En effet, voilà un Monsieur qui gère un service public mais qui refuse systématiquement de communiquer, avec comme explication : il faut d’abord qu’il ait l’autorisation de son Directeur Général, Cheikh Kanté. Inadmissible !
Justement, parlons du patron du Port de Dakar Autonome de Dakar pour dire qu’il est l’unique et principal responsable du «désordre organisé» au niveau de la Liaison maritime Dakar-Gorée qui a atteint le summum de l’insécurité. 
Entre un personnel politique à bord – beaucoup ne savent pas nager – une mauvaise gestion des horaires et de la maintenance des chaloupes, au refus d’appliquer la taxe municipale, le Dg Cheikh Kanté a fini de faire l’unanimité autour de son incapacité à gérer ce service maritime, pourtant stratégique et très sensible car concernant une île historique, une île-mémoire.
Du coup, le président de la République est interpellé sur les agissements du Directeur général du Port qui s’occupe de tout sauf des conditions des Goréens qui vivent toujours le calvaire au niveau de la Liaison Dakar-Gorée. Trop c’est trop !

Hyacinthe Diandy
île de Gorée
hyace.diandy@gmail.com
Samedi 20 Mai 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :