Affaire Ousmane Sonko : « La reddition des comptes cache le règlement des comptes... » (Seydi Gassama, Amnesty International)

Le Directeur exécutif de la Section sénégalaise de Amnesty International, Seydi Gassama a dénoncé la radiation de l’inspecteur des Impôts et Domaines, Ousmane Sonko. Il l’invite à user de toutes les voies de recours pour invalider le décret du président Macky Sall


L’inspecteur des Impôts et Domaines peut compter sur les syndicats et les organisations de défense des droits de l’homme. La sanction infligée au président du Pastef a fini de susciter une sympathie à son endroit. Le Directeur exécutif de la Section sénégalaise de Amnesty International, Seydi Gassama a dénoncé vertement la décision du Gouvernement de radier l’inspecteur des Impôts et Domaines de la Fonction publique.
Pour Seydi Gassama, la reddition des comptes donne une allure de règlements de comptes politiques. A ses yeux, il s’agit juste d’une forfaiture et d’une dérive de plus du Président Macky Sall. A en croire le Directeur exécutif de la Section sénégalaise de Amnesty International, Ousmane Sonko est victime d’un acte arbitraire. D’autant que le gouvernement a violé la procédure disciplinaire. Car, le président du Pastef, n’a pas été entendu par la Commission de discipline et on lui a refusé le droit de se défendre. Il regrette l’attitude du régime de Macky Sall qui ne supporte pas les critiques.
 
 
 
Toutefois, le Directeur exécutif de la Section sénégalaise de Amnesty International suggère à Ousmane Sonko de ne pas se résigner et d’attaquer la décision à la Cour suprême. Seydi Gassama invite les avocats de Sonko d’user de toutes les voies de recours pour casser cette décision arbitraire. Le gouvernement doit s’attendre à un rebondissement de l’affaire devant la Cour Suprême, dans le mouvement syndical et à l’international. Car, l’un des conseils du président du Pastef, Me Bamba Cissé soutient qu’ils saisiront les tribunaux nationaux et internationaux pour invalider le décret de radiation de Ousmane Sonko. Le Syndicat autonome des inspecteurs des Impôts et Domaines ne sera pas en reste, car, il va entamer une tournée dès la semaine prochaine, sur l’ensemble du territoire pour sensibiliser les membres de l’affaire avant la tenue d’une assemblée générale. A l’issue de la rencontre, un plan d’actions sera déroulé. Le syndicat est plus que jamais déterminé à défendre son ancien secrétaire général victime «d’une décision arbitraire».
 
 
 
 (L'As)
 
Mercredi 31 Août 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :