Affaire Nkandla: le président sud-africain Jacob Zuma «n’a pas respecté» la Constitution, estime la Cour constitutionnelle


Affaire Nkandla: le président sud-africain Jacob Zuma «n’a pas respecté» la Constitution, estime la Cour constitutionnelle
En Afrique du Sud, la Cour constitutionnelle a rendu ce jeudi son verdict au sujet du scandale Nkandla et de l'utilisation de quinze millions d'euros de fonds publics pour rénover la résidence privée du chef de l'Etat. La plus haute juridiction du pays a estimé que ce dernier n'avait pas respecté la Constitution et lui ordonne de rembourser des frais de sa propriété.
Jeudi 31 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :