Affaire Me Amadou Sall : Laurent Fabius saisi interpellé par des avocats français


Affaire Me Amadou Sall : Laurent Fabius saisi interpellé par des avocats français
Selon La Lettre Du Continent, dans une lettre datée du 18 mars et adressée au ministre français des Affaires Etrangères, le bâtonnier de l’Ordre des avocats de Paris, Pierre-Olivier Sur, et l’ancien bâtonnier Jean-René Farthouat  tentent d'attirer l'attention de Laurent Fabius sur la situation de leur confrère sénégalais, Me El Hadji Amadou Sall.
Dans la lettre, nos confrères de La Lettre Du Continent révèlent que les avocats français souhaitent que leur ministre des Affaires Etrangères entreprenne des démarches pour régler cette situation qui commence à durer. 
Me Amadou Sall, pour avoir déclaré : "Macky Sall ne passerait pas une nuit de plus au palais si Karim Wade était condamné", a été arrêté et mis en détention provisoire depuis le 17 mars à la prison du Cap Manuel, à Dakar pour "atteinte à la sécurité de l’Etat" et "offense au chef de l'Etat", rappelle La Lettre Du Continent.
Ancien ministre de la justice sous Abdoulaye Wade et membre très actif du pool des avocats de Karim Wade, Me Amadou Sall est en prison depuis presque un mois depuis son placement sous mandat de dépôt.

 
Mercredi 15 Avril 2015
Dakaractu




1.Posté par ndioumboul le 15/04/2015 20:48
Bou si francais yi doukee de legui mou geune dakh sougnou ngorsi amoul dignite ndigal laye dokhe.

2.Posté par welainde le 16/04/2015 11:21
Si la lettre de cet avocat s'arrête seulement à ce qu'il a écrit comme prétexte l'arrestation, c'est qu'il est un malhonnête.Ce que Amadou Sall a dit est clair et net et les preuves sont disponibles.Ce monsieur appelait les sénégalais à s'armer pour déstabiliser le pays.Ce traitre et criminel mérite la pendaison.Au lieu de demander l'aide des français, pourquoi ses camarades de parti ne se sont pas mobilisés pour sa libération comme ils ont fait pour Karim Wade?Même ses amis de parti l'ont lâché.

3.Posté par abdou le 16/04/2015 11:37

QUEL COLOT MANIFESTE DE CES MECS FRANCAIS QUI CONFONDENT LEURS NOSTALGIES DE COLONS AVEC NOS REALITES DE GESTION DE NOTRE ETAT SOUVERAIN.



Dans la même rubrique :