Affaire Mankeur N'diaye : Le ministre marocain des Affaires Étrangères et de la Coopération, Salaheddine MEZOUAR, dément et parle de «manœuvres éhontées, de basses manipulations de documents diplomatiques »


«J’ai un profond respect et estime pour mon collègue Mankeur N'diaye, Ministre des Affaires Étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, dont les positions et la compétence, sont largement connues et reconnues ». C’est en ces termes que le ministre marocain des Affaires Étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar a tenu à démentir formellement à travers une note qu’il a envoyée à Dakaractu.
Toujours dans cette note, le chef de la diplomatie du royaume chérifien, dit «condamner fermement les manœuvres visant à porter atteinte à son intégrité en impliquant le Royaume du Maroc. Ce qui pousse Mezouar à affirmer haut et fort que Mankeur N'diaye (Ministre des Affaires Étrangères) ne lui a jamais demandé des faveurs personnelles ou de l'argent, ni au Maroc. « Jamais », clame-t-il.
Rappelant les relations ancrées dans l’histoire, confortées par des liens fondés sur des  principes et valeurs en partage entre les deux pays qui ne sauraient être altérés par des manipulations frauduleuses de documents, le ministre marocain dénonce vigoureusement les tentatives récentes et répétées ces derniers jours d’atteinte à la relation maroco-sénégalaise par ceux que sa constance et sa solidité ont toujours dérangés.
Parce que, jure-t-il, la défense des intérêts stratégiques mutuels, a toujours été caractérisée, de part et d’autre, par des démarches spontanées, sincères et constantes, sans jamais faire l’objet d’opportunisme ou de contre parties surtout liées à des intérêts personnels. Ce qui justement explique la position de la République du Sénégal sur la question du Sahara marocain, exprimée de manière claire et forte en toutes circonstances et à tous les niveaux, parles institutions, les officiels et l’ensemble des forces vives du Sénégal, et ce, depuis le déclenchement de ce différend régional artificiel.
Une position, rappelle le chef de la diplomatie du Royaume du Maroc, a depuis contrarié certaines parties dans la région en ce sens que ces parties poussées par un agenda politique hostile et largement dévoilé, sont aujourd’hui réduites à recourir à différentes sortes de manœuvres éhontées, de basses manipulations de documents diplomatiques et d’usage frauduleux de faux, avec pour principal objectif de nuire aux excellentes relations du Maroc avec son partenaire, le Sénégal. 
Dans la même dynamique de dénonciation de ces manœuvres, Monsieur Mr Mezouar dédouane Cheikh Tidiane Gadio que lui recommande souvent Mankeur N'diaye dans le cadre de rencontres et discussions ou contacts à distance sur des dossiers particuliers et d’intérêt pour le Maroc.
In fine, Le ministre marocain des Affaires Étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar de conclure que «la relation maroco-sénégalaise portée haut par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et Son Excellence Monsieur Macky Sall, Président de la République du Sénégal, est plus forte que toutes ces manœuvres et artifices ».

Dimanche 31 Janvier 2016
Dakaractu




1.Posté par Annoushka le 31/01/2016 19:21
ooooooh Ministre Marocain nous pas convaincus deh. Ne nous prends pas pour des demeures. Y a en louche la. Faut nous dire le ble la ce qu'il en a fait: whisky ou Champagne.
Il est cuit l'ami Mankeur...

2.Posté par ndong le 31/01/2016 20:02
C lui qui l'a demandé



Dans la même rubrique :