Affaire Mamadou Diop : rebondissements prévisibles !


Affaire Mamadou Diop : rebondissements prévisibles !
DAKARACTU.COM  Hier, dans l'hémicycle de l'Assemblée Nationale, le Ministre de la Justice a pris la parole et a répondu aux questions des députés, rappelant au passage la volonté du nouveau régime de mettre fin à l'impunité. A cet effet, deux mandats d'amener ont été decernés à des auxiliaires de police dans le but d'établir toute la lumière sur l'affaire qui, le 31 janvier 2012, avait coûté la vie à l'étudiant Mamadou Diop, d'après mme le Garde des Sceaux... 
Jeudi 6 Décembre 2012




1.Posté par xoot xalaat le 06/12/2012 16:19
Merci: je commence à respirer.
Depuis que Oussou a fait assassiner ce monsieur, j'ai le coeur lourd! Lourd! Lourd!
tant que les capables ne seront pas punis, j'aurai toujours à l'esprit cet assassin atroce!

Salut héros: Wade est parti! Le savais-tu? Oui, le montre a été balayé. Tu n'es pas mort pour rien!

2.Posté par GUINN TEUSS le 06/12/2012 16:31
Un vrai Heros..Un Vrai Martyre ......

3.Posté par Xeme le 06/12/2012 19:22
L'assassin de Mamadou Diop comme des 13 autres, vous ne les aurez jamais. Parce qu'ils sont entrain de vous aider à chercher. A la limite, on peut vous trouver un bouc émissaire, un militant du PDS qui aurait un sale faciès, un gendarme auxiliaire, un auxiliaire de police...ou toute autre personne qui ne pourrait avoir un soutien médiatique. Mais les assassins sont maintenant au pouvoir. Mamadou Diop comme les autres ont fait parti d'une stratégie de Feu et Sang. Cela a donné 13 cadavres pour fabriquer une indignation contre un pouvoir et le faire tomber. Ces morts étaient absolument nécessaires. Il ne pouvait ne pas y avoir de morts. Les manifestants devaient le savoir. S'il n'y avait pas de morts, il n’y aurait pas de résultat. Alors quitte à les provoquer. On avait besoin de cadavres pour alimenter l'industrie de la presse. Les 14 Mamadou DIOP ont été les combustibles pour l'industrie de la presse. C'est fini. Terminé. Je sais que mon, discours fait mal. Mais s'il aide à se prémunir pour la prochaine fois, ce sera cela de gagner. Mais je peux jurer qu'on ne trouvera pas les assassins des 14 morts. Parce qu'on ne les cherche même pas. Hors des pistes médiatiques. Rien. Comme on ne cherche pas aussi, le tireur de la 3e arme, inventée pour noyer les aveux de Barthélémy Diaz. Une campagne de Feu et Sang a fait 14 morts. Le résultat est atteint. Il y a eu l'indignation qui a orienté le vote. On a obtenu ce qu'on voulait. C'est terminé. Je suis désolé de vous rappeler que vous êtes musulman, ou vous êtes chrétien. La prochaine fois que vous mettrez votre vie en jeu, assurez-vous que vous le faites pour Dieu. Durant toute la campagne, et bien avant, j'ai été le seul à demander aux manifestants de se méfier des tireurs embusqués. J'ai été le seul à rappeler les morts de la manifestation des Moustachidines wal Moustachidaaty, sous Diouf. J'ai été le seul pour rappeler les techniques communistes d'ensemencements de révoltes. J'ai été le seul à rappeler les techniques de fabriques de morts pour l'indignation des révolutions colorées. Les morts fabriqués pour les révolutions en Ukraine, en Birmanie, en Egypte, en Tunisie. Et vous pensiez que le Sénégal est un pays qui vit hors de la planète Terre. Non. Désolé, ce qui est expérimenté ailleurs le sera ici. Bien sûr, dans toutes ces révolutions colorées, et pour tous ces cadavres, on a trouvé des gens à condamner. Mais jamais les assassins. J'ai déjà écrit, et je le répète: nous vivons un monde où l'ignorant est son propre ennemi. La déchéance morale et religieuse a atteint un niveau tel qu’on raisonne sur les humains comme on analyse sur les objets. Si votre cadavre peut permettre à obtenir ce qu'on veut, aucune hésitation, on vous transforme en cadavre pour réussir. Le seul génie nécessaire est de savoir brouiller, après, les pistes. Et pour cela la solution est toute trouvée, s'attacher les services de la presse.

4.Posté par namo le 07/12/2012 00:04
Évitez de mettre en prison des policiers ou gendarmes qui pourtant étaient bien en service même s'ils ont commis des erreurs, car je sais qu'ils n'ont pas fait expres de tuer.
il y a des raisons d'état qui exigent a l'état de ne pas tout éclairer.
mais tout cela a cause des organisations des droits de l'homme qui ne sont la que pour leur propre interet.
actuellement on est a 9 policiers ou gendarmes qui sont en prison pourquoi parce que ils défendaient la patrie et éviter les dérivés.
souvenez vous des evenenements pré électorales, s'ils n'y avait pas les forces de l'ordre, notre cher senegal allait être déstabilisé par des politiciens munis d'intérêts crypropersonnels. Est ce que ces gens incapables qui nous dirigent aujourd'hui ont mérite cela.
laisser les forces de l'ordre tranquille car vous êtes entrain de créer un malaise profond dans les rangs.
vive la police, vive la gendarmerie, vive la grande muette, vive le senegal.

5.Posté par kokou le 07/12/2012 11:53
Seul Dieu sait ce qui est derriere l esprit de ses créatures , de ce fait j'invite tout le monde au respect des droits de tout un chacun .
Que se soit les hommes de tenus ou les civils nous sommes tous égaux devant la loi.Les hommes de tenus doivent etre moins brutal et savoir que c'est nous qui leur payons et que sans nous ils ne sont rien de meme que ceux qui, leur donnent l'odre.
Laissons la justice faire son job et que ceux qui jugent gardent en mémoire qu'ils seront jugés tot ou tard """"""""""""""""""" qu'ils fassent leur job avec respect ;sincérité ; honneteté; franchise
Merci



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016