Affaire Lamine Diack : Le bureau des anciens athlètes lui exprime son soutien


 Le bureau de l’Association des Anciennes et Anciens Athlètes du Sénégal exprime toute sa solidarité et son indéfectible soutien au Président Lamine Diack devant ce qu’il appelle « les allégations fallacieuses et infondées dont il est victime au soir de son glorieux magistère à la tête de l’IAAF. »
L’Association des Anciennes et Anciens Athlètes du Sénégal estime que Président Diack est victime de ses grands exploits et réalisations à la tête de l’IAAF. « En effet, Il a su initier des politiques de recherches et de développement qui ont donné les résultats sur le plan de la représentativité dans les instances de décision, chaque fédération une voix, sur le plan de la pratique de la discipline sportive aussi , la création des centres d’excellence a produit des champions venant de pays dont le seuil de pauvreté est en dessous du dollar. »
Enfin, assure t-il « le contrôle antidopage est passé d’une simple déclaration à des contrôles inopinés effectifs et les primes des athlètes lauréats dans les différents meetings ne sont libérées qu’une fois les tests anti-dopage sont rendus par les laboratoires indépendants, e.g. le Meeting de Dakar. La formation continue est assurée pour tout technicien de l’athlétisme quelque soit son niveau, etc... »
 En conclusion, indique l’AAAAS, le Président Diack a démocratisé la première discipline olympique. « N’en déplaisent à ses détracteurs, nostalgiques des politiques d’Apartheid et autres anciens systèmes  hégémoniques qu’il a combattu farouchement, l’image de ce grand homme restera toujours et à jamais rayonnante ».
Mardi 17 Novembre 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :