Affaire Lamine Diack : HSF parle d’une tentative d’humiliation


Affaire Lamine Diack : HSF parle d’une tentative d’humiliation
Sur la mise en examen de Lamine Diack président sortant de l’ IAAF  Horizon Sans frontières, indique que cet événement pose l’épineux problème de l'égale dignité de traitement d’acteurs publics et de citoyens engagés à des degrés divers dans le combat pour asseoir une société humaine reposant sur des valeurs universelles telles que la solidarité, la tolérance et le partenariat entre les peuples.
« S’agissant de l’affaire au-delà de la présomption d’innocence qui n’a même pas été évoquée dans le cas Lamine Diack, l’ancien président de l’UEFA  Michel Platini, candidat à la succession de  BLATER à la tête de la FIFA a été pris en flagrant délit  la main dans le sac avec plus d’un million de franc suisse. Aucun procureur ne s’est auto–saisi. Une bonne partie d’une certaine presse le présente  au dessus de tout soupçon. Pourtant une prestigieuse ONG Anglaise a averti l’opinion publique et le monde du sport sur l’absence notoire de leadership de Michel Platini et son incapacité à relever les  défis qui interpellent le monde du Football » lit-on sur le communiqué transmis par HSF.
Qui ajoute que l’unique objet de cette situation est de discréditer un homme émérite qui fut champion de France d’athlétisme universitaire.
 
Jeudi 5 Novembre 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :