Affaire Karim Wade : La notaire Me Bineta Thiam entendue


Affaire Karim Wade : La notaire Me Bineta Thiam entendue
S'il y un a corps qui a été bien «présent» dans le dossier Karim Wade & Cie, c’est bien celui des notaires, réputés être de vrais «guerriers ». Parce qu'on parle beaucoup de Me Patricia Lake Diop, mais Libération révèle qu'une autre du corps des notaires a été discrètement cuisinée par la Commission d’instruction de la Cour de l’enrichissement illicite (Ci-Crei). De qui s’agit-il ? De Me Bineta Thiam qui a été entendue par les juges avec en toile de fond, une «discussion» sur les conditions de son accomplissement des transactions portant sur les terrains objet des titres fonciers 173/Dk et 174/Dk sur la Corniche ouest de Dakar, avenue Roosevelt.
 
Selon Libération, la notaire a expliqué au juge : «Abdou Mody N'diaye, après avoir obtenu un échange avec l’Etat, est venu me voir un jour et m’a dit qu’il a trouvé un acquéreur, par l’intermédiaire de son fils». Même si elle dit ne pas connaître l’acquéreur des terrains qui se trouve être la société Hardstand SA, Me Bineta Thiam d’ajouter : «C’est Abdou Mody N'diaye, lui-même, qui m’a informé avoir trouvé un acquéreur par l’intermédiaire de son fils Boubacar en me précisant que le nom du notaire de l’acquéreur est Me Papa Sambaré Diop. C’est ainsi que j’ai pris contact avec Me Papa Sambaré Diop qui m’a confirmé l’intérêt de son client. Comme je l’ai déclaré précédemment, je n’ai jamais rencontré ledit acquéreur ».
Et, la notaire de préciser : «le prix des terrains a été libéré par chèque. Je ne me souviens pas du prix de vente, mais je pourrais vous vérifier dans ma comptabilité». tout juste, consent-elle à dire, «Abdou Mody N'diaye m’a seulement dit dans cette affaire qu’il a trouvé un acquéreur, mais je ne me rappelle plus du prix. A chaque fois qu’il m’a confié une opération de vente immobilière, c’est lui qui fixait le prix. Je n’ai jamais pris l’initiative de fixer le prix de l’immeuble dont il m’a confié la vente. D’ailleurs, j’avais confié la vente à deux démarcheurs en leur disant qu’il pouvait vendre et j’ai eu au moins deux fois des clients qui voulaient acheter, dont Hassan Hachem, qui n’ont finalement pas acheté ».
Samedi 11 Octobre 2014
Dakaractu




1.Posté par bilal le 11/10/2014 10:36
:sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn:
Terrain à diass 300m² 400m² et 500m²
Des 400m² entre la route nationale et la corniche de l aéroport à 1 700 000 frs

des 500m² a diass en vue de face l’aéroport non loin de la route nationale à 2 800 000 frs

des 300m² bien placé à 1 300 000fr en 5e position de la route nationale

pour plus d info 77 377 81 45 Vs avez la possibilité de voir le plan cadastral et les photos satellite par email
:sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn::sn:



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016