Affaire Ibrahima Mbow : Sa famille s’indigne de cette politique de deux poids deux mesures


Le porte-parole de la famille d’Ibrahima Mbow, du nom de ce détenu été tué par balle lors de la mutinerie intervenue le 20 septembre dernier, continue de réclamer justice et crie son indignation face à l’absence de considération dont souffre la famille. Après avoir présenté ses condoléances à la famille de la 5e vice-présidente du Conseil Economique Social et Environnemental (Cese), Fatoumata Makhtar Ndiaye tuée par son chauffeur, il ne peut s’empêcher de s’indigner de cette politique de deux poids deux mesures. «Dans ce Sénégal, il y a deux types de citoyens. Le meurtre de certaines personnes fait l’objet de traitement particulier, mobilise toute la République, mais lorsque notre enfant est décédé, alors qu’il était sous la responsabilité de l’administration pénitentiaire, donc de l’Etat, aucune autorité n’a daigné mettre les pieds à la maison mortuaire», pleure le parent de Ibrahima Mbow. Ce dernier confie qu’«Ibrahima Mbow était un soutien de famille. Sa mère, sa veuve et son bébé ne bénéficient d’aucune aide». Pour lui, «ceux qui l’ont tué ne sont jusqu’ici pas inquiétés. Nous sommes tous égaux devant la loi. Que justice soit faite».
 
 
Samedi 26 Novembre 2016
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :