Affaire Cheikh Gadiaga Cheikh Amar entendu hier en tant que partie civile


Affaire Cheikh Gadiaga Cheikh Amar entendu hier en tant que partie civile
DAKARACTU;COM Parlons de cette affaire d’usurpation d’identité et d’escroquerie dont a été victime Cheikh Amar. Le dossier qui est pendant devant le juge d’instruction du deuxième Cabinet suit son cours. Il faut dire que le magistrat instructeur ne traîne pas les pieds. Samba Sall a entendu Cheikh Amar hier dans la matinée.
Le patron de TSE a été entendu en sa qualité de partie civile, puisqu’il a déposé lui-même une plainte avec constitution de partie civile. Le journal « l’As » et ses sources ont filmé le boss de TSE à sa sortie d’audience, en train de palabrer un peu avec Jules Ndéné et son pote Abdoulaye Mbaye Pekh à qui il a offert il y a quelques mois une rutilante Mercedes. Pour la petite histoire, Cheikh Amar a remis 30 millions de francs à Cheikh Mbacké Gadiaga, suite à des manœuvres de ce dernier qui lui a fait croire que c’était à la demande de Mimi Touré. Alpagué le 19 février dernier à l’Aéroport de Dakar par la section de Recherches, Gadiaga a rejoint à la Mac de Rebeuss ses complices présumés qui sont tombés dans le panier à salade bien avant lui.  
Mercredi 5 Mars 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016