Affaire Bassirou Faye-Serigne Bassirou Guèye, Procureur de la République : « le suspect n°1 vient d’être arrêté il y a 30 minutes... »


Affaire Bassirou Faye-Serigne Bassirou Guèye, Procureur de la République : « le suspect n°1 vient d’être arrêté il y a 30 minutes... »
Le tireur suspect ayant tué l’étudiant Bassirou Faye vient d’être arrêté il y a une trentaine de minutes, a indiqué le Procureur Serigne Bassirou Guèye. Selon lui, toutes les pistes convergent vers lui. « Le jeune étudiant est mort d’un traumatisme crânien avec hémorragie externe et interne, occasionné par une arme à feu.
Dans le pré rapport balistique de l’expert Alain Miras, il a été découvert un étui dans le campus, sur les lieux du drame, qui serait compatible avec l’arme qui a tué Bassirou Faye.
Au cours de l’enquête, la Police a pu rassembler un certain nombre d’indices et un portrait a été déterminé et dressé par les témoins, nonobstant les éléments objectifs qui ont été retrouvés. »
Il ajoute que des tirs de comparaison ont été effectués sur les 25 armes qui étaient sur le théâtre des opérations et envoyés à l’expert et son rapport a conforté la thèse d'une infiltration, càd que le tireur devait être hors des lieux du drame. Il n’était en tout cas pas désigné pour être sur les lieux.  « Ce qui veut dire qu'aucune des 25 armes répertoriées par la Police n'a pu faire le coup de feu et la balle incriminée ne faisait pas partie des munitions régulièrement introduites dans le campus. Au nombre des balles qui ont été introduites dans le campus, il en manquait une et l’enquête porte sur cette personne. J’ai d'ailleurs ordonné son arrestation il y a 30 minutes » clamera-t-il.
Mercredi 15 Octobre 2014
Dakaractu




1.Posté par dame le 15/10/2014 22:49
Yaw procureur dynastie faye sall , t es un faux type . Demain le peuple te jugera

2.Posté par ang le 16/10/2014 04:38
des armes a feu mo fa amoul yone. le campus n'est pas un champs de battail. Si les armes ne devaient pas etre utilisées pourquoi les amener alors? elles sont utilisées pourquoi une arrestation alors!
vous me dirait que le gars n'a pas reçu d'ordre de tirer.

3.Posté par ddiouf le 16/10/2014 11:31
Je ne suis pas tout à fait cette histoire. On fait une enquête, on convoque la presse dans l'après midi, donc on en déduit que les carottes sont déjà cuites pour le coupable, et on attend...30mn avant le début de la conférence de presse, pour effectuer son arrestation???

4.Posté par akd le 16/10/2014 14:45
Je ne sais pas du tout pourquoi ce policier a tiré, c’était complètement soudain et incompréhensible pour moi. Nous l’avions croisé auparavant et il était au téléphone, et n’avait pas l’air de vouloir s’en prendre aux étudiants.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016