Affaire Barthelemy Dias : On se dirige vers l’arrestation d’Abdoulaye Faye (Rewmi Quotidien)


Affaire Barthelemy Dias : On se dirige vers l’arrestation d’Abdoulaye Faye (Rewmi Quotidien)
Le Magal de Touba et l’audition d’Abdoulaye Faye, administrateur du Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir), par la Sûreté urbaine de Dakar dans le cadre de l’enquête sur la mort de Ndiaga Diouf, ont retenu l’attention des quotidiens dakarois parvenus mercredi à l’APS.

Parlant de l’évènement religieux célébrant le départ en exil du fondateur du mouridisme qui se tient jeudi, le Soleil souligne que ‘’Touba est au stade des derniers réglages’’.

‘’La ville parée pour accueillir ses hôtes’’, titre le journal, décrivant une ‘’effervescence au paroxysme chez les populations autochtones qui se disent prêtes à recevoir les pèlerins’’.

Dans le même sillage, le Journal Thiey relève que ‘’depuis plusieurs jours, ce sont des milliers de tabliés qui convergent vers la ville sainte pour répondre à l’appel de Bamba’’.

Focus, pour sa part, écrit que ‘’les petits fils (sont) dans la continuité du message du Cheikh [NDRL : Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du mouridisme]’’. Dans le dossier qu’il consacre au Magal de Touba, le journal évoque aussi ‘’la place de l’éducation dans le mouridisme’’ et le dynamisme économique des mourides.

Au sujet du fondateur de cette confrérie, La Tribune souligne que Cheikh Ahmadou Bamba reste ‘’une source inépuisable’’. Le journal cite le Pr Souleymane Bachir Diagne, enseignant à l’université Columbia de New York, qui déclare qu’il a opposé ‘’avec succès à la colonisation la non violence’’.

‘’Par le sacrifie, Cheikh Ahmadou Bamba a goûté à l’exil’’, indique de son côté Cheikh Bâ de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD). Et selon Cheikh Anta Babou de l’université de Pennsylvanie, ‘’il a toujours déclaré que le djihadiste est celui qui fait face à ses faiblesses’’.

‘’Grand Magal de Touba 2012 : tours et contours d’un jour de grâce’’, titre de son côté L’Observateur, tout en évoquant ‘’les secrets de la vie du khalife’’ général des mourides. L’Observateur signale que Serigne Béthio Thioune, le guide spirituel des thiantacounes, a convoyé ‘1000 bœufs’’, alors que le président du Conseil économique et social f(CES), Ousmane Masseck Ndiaye s’est mué en cuisinier.

Le journal promène aussi ses lecteurs à travers Janatou Baye Fall, ‘’village spontané situé à quelque 300 mètres du fief de Cheikh Béthio Thoune’’ et qui ‘’manque de tout’’.

Revenant sur la visite de deux jours que le président Wade a effectuée à Touba, Le Messager indique que ’‘le Khalige général des mourides a remercié et félicité, lundi, le chef de l’Etat, Abdoulaye Wade pour les nombreuses réalisations et projets qu’il a initiés’’ en faveur de la ville sainte’’.

Les remerciements et félicitations du Serigne Sidy Moctar Mbacké font également la Une de Siweul Quotidien.

Mais si l’on en croit Le Quotidien, ‘’depuis son avènement à la tête du pays, c’est la première fois que le chef de l’Etat rentre d’un séjour à Touba sans retourner voir le khalife général des mourides’’.

Selon le journal, ‘’non seulement le khalife général des mourides ne lui a pas accordé une seconde audience, mais il n’a eu qu’un entretien d’environ quinze minutes avec le président de la République’’.

Les quotidiens dakarois signalent aussi un nouveau rebondissement dans l’affaire Bartélémy Dias, maire de Sicap-Mermoz, avec l’audition de l’administrateur du PDS, par la Sûreté urbaine.

Le Pays au Quotidien précise que Abdoulaye Faye a été entendu durant deux heures dans le cadre de l’enquête sur la mort de Ndiaga Diouf, le nervi tué le 22 décembre dernier lors de l’attaque de la mairie de Sicap-Mermoz.

Il s’agissait de ‘’jauger de son niveau de responsabilité’’, précise L’Observateur, en rappelant qu’il est ‘’cité, à tort ou à raison, comme le commanditaire principal de la fusillade, de la mairie de Sicap-Mermoz Sacré Cœur (…)’’. D’après le journal, l’intéressé ‘’a formellement réfuté toute implication’’ dans ces évènements qui ont conduit à l’arrestation et l’inculpation de Barthélémy Dias ainsi que d’autres suspects.

Mais selon Rewmi Quotidien, on se dirige ‘’vers l’arrestation’’ de l’administrateur du PDS. Le journal explique que ‘’son nom a été avancé par les nervis et d’autres témoins, entendus sur cette affaire’’.

Sur un tout autre aspect, Walfadjri signale que des amis du maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, ‘’sont montés au créneau’’ pour lui ‘’demander’’ de ‘’quitter le PDS’’, et cela suite au dernier réaménagement ministériel. D’autres vont plus loin en lui suggérant de ‘’présenter sa candidature à la présidentielle’’.

‘’Amputation de son ministère, frustrations diverses … : les partisans de Baldé prennent le maquis’’, titre à ce propos l’AS tandis que le Point du jour note que ‘’des libéraux pro-Baldé menacent de sanctionner le PDS’’.

En sport, l’équipe nationale de football du Sénégal, en regroupement dans la station balnéaire de Saly, où elle prépare la CAN 2012 continue de retenir l’attention des journaux.

’’Préparation de la CAN : ça commence en douceur’’, note Walf Sports, qui a donné la parole à l’attaquant de Newcastle Demba Bâ qui dit être conscient qu’il est ’’parmi les plus attendus’’.

Le quotidien Stades met en exergue les popos de l’attaquant de Lille Moussa Sow selon qui l’attaque du Sénégal ’’fait rêver’’.

Le Populaire, dont les envoyés spéciaux sont allés rendre visite aux joueurs, indique que c’est le défenseur Jacques Faty qui a été ’’désigné comme l’imam de la Tanière’’.
Mercredi 11 Janvier 2012
APS




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016