Affaire Ama Baldé : Ce qui s'est passé, selon l'agent de police Barka N'gom


Affaire Ama Baldé : Ce qui s'est passé, selon l'agent de police Barka N'gom
Entendu par les enquêteurs pour donner sa version des faits, l'agent de police Barka N'gom a déclaré : "nous étions régulièrement désignés de service à la place du souvenir pour assurer le service d'ordre relatif à un point de presse du tournoi de lutte opposant les quatre lutteurs à savoir Gouye-Gui, Ama Baldé, Zoss et Tapha Tine.
Je vous signale que c'est le frère de Ama Baldé, qui d'un coup, s'en est pris au camp adverse, en l'occurrence celui de Gouye-Gui pour les insulter. De ce fait, il a été repoussé. Il est retourné vers son camp, en se réfugiant derrière le groupe qui était composé environ d'une trentaine de personnes. C'est en ce moment que Ama Baldé s'est saisi de l'affaire et à commencer à lancer des coups de poing m'atteignant ainsi sur le visage, plus précisément au niveau de mon oeil, sur le front et sur ma main gauche. Là, j'ai rendu compte à mon supérieur hiérarchique. C'est ainsi qu'il a été conduit au Commissariat du Point E. C'est tout ce que j'ai à déclarer."
Dimanche 5 Juillet 2015
Dakaractu




1.Posté par Ridjal le 06/07/2015 13:50
Ama ce que tu as fait est grave, pour te rendre service tu dois être condamné sans autre forme de procès...

2.Posté par diop le 06/07/2015 20:16
c très bien fais pour le policier

3.Posté par DIAWRIGNE le 07/07/2015 14:49
Bal ko thi werou kor la niou nekk - parole d'un ancien policier.

4.Posté par dj cool le 09/07/2015 14:23
C HONTEUX POUR UN PAYS COMME LE SÉNÉGAL OU SOMMES NOUS ON EST DANS QUEL PAYS AUJOURD'HUI
LE CAS D'AMA EST PLUS DELICA QUE CELUI DE THIONE SECK MAIS IL EST LIBRE ALORS QUE SI c'est quelqu'un d'autre il pourrira en prison.Dommage au SENEGAL la loi existe mais n'est pas logique quelle honte pour la constitution senegalaise



Dans la même rubrique :