Affaire Aïda Ndiongue : L’Unis met les pieds dans le plat


Affaire Aïda Ndiongue : L’Unis met les pieds dans le plat
L’affaire Aïda Ndiongue n’en finit pas de susciter des commentaires. Alors que ses avocats sont sur le pied de guerre, voilà que l’un des acteurs de la classe politique, Amadou Guèye, vient enfoncer le clou.
En effet, le coordonnateur de l’Unis a salué la condamnation de l’ancienne sénatrice. Ainsi, pour redresser la barre de manière décisive, l’Unis invite le Gouvernement à délier le parquet pour continuer de manière plus libre contre les barons politiques et affairistes ayant détourné les ressources publiques pour ensuite se réfugier sous l’aile protectrice du pouvoir et des chefs religieux. Pour Amadou Guèye et ses camarades de l’Unis, cette poursuite qui devra faire sans discrimination de camp politique ni gage d’intouchabilité, contribuera à réduire les critiques objectives sur un grand écart judiciaire entre les fossoyeurs protégés et les victimes politiques. C’est à ce prix qu’il sera possible de crédibiliser une volonté réelle d’arrêter les prévaricateurs et ainsi donner un signal clair et net que nul n’est au-dessus de la loi, incluant lorsqu’il s’agira des proches de la famille présidentielle. Sur ce, l’Unis invite aussi le Gouvernement à organiser une conférence d’explications et de réponses aux interrogations légitimes soulevées sur les affaires pétrolières et autres dossiers faisant l’objet de suspicions. 
Samedi 20 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :