Acte contre nature : Comment le célèbre tailleur Ousmane N'dong de Rufisque est tombé


Acte contre nature : Comment le célèbre tailleur Ousmane N'dong de Rufisque est tombé
Il avait beau cacher ses penchants homosexuels, mais le célèbre styliste Ousmane N'dong a fini par être démasqué. Depuis quelques jours, il croupit à la Mac de Rebeuss pour avoir été surpris par les limiers de Rufisque. Entendu, Ousmane dit "Ouz" a été inculpé et placé sous mandat de dépôt. Depuis plus d'une semaine, il attend d'être jugé par le tribunal des flagrants délits de Dakar.
 
Tout serait parti, selon des sources judiciaires d'une opération de sécurisation nuitamment menée par le brigadier Vincent-Paul Sagna du commissariat de Rufisque. Il était trois heures tapantes lorsque l'officier et ses éléments sont descendus à la plage de Keury Souf.
En fouinant lampe-torche à la main, la levrette d'un couple en pleins ébats saute à l'œil des policiers. A quatre pattes, le couple ne sent même pas la présence d'intrus. Pensant avoir affaire à un couple classique d'homme et de femme, les patrouilleurs ont failli tomber à la renverse en découvrant qu'il s'agissait d'un couple unisexe : masculin. Le partenaire d'Ousmane N'dong prendra lui, ses jambes à son cou pour plonger dans le grand bleu. Aux fins d'éviter qu'il se noie, les limiers qui l'ont poursuivi renonceront à la course poursuite sur instruction de leur supérieur.
Dans sa déposition, Ousmane N'dong dira que dans la nuit du 19 octobre dernier, il s'était rendu vers deux heures du matin au quartier Colobane aux fins d'y livrer des fringues à des clients. C'est là-bas qu'il sera courtisé, selon ses dires, par un nommé Birahim sans autre précision.  
Succombant à son charme, Ousmane N'dong d'avouer aux enquêteurs : "Devant mon consentement, il a sorti un préservatif de sa poche qu'il ma remis. Nous nous sommes rendus à la plage de Keury Souf où j'ai enfilé le préservatif. Dès qu'il a rabaissé son pantalon, je l'ai pénétré. Malheureusement pour moi, avant même que je ne parvienne à jouir, sont apparus vos éléments. "
Ousmane N'dong reconnaîtra également son penchant gay qui n'est pas nouveau... 
Vendredi 24 Octobre 2014
Dakaractu




1.Posté par guelewar le 24/10/2014 12:04
on doit lui trancher la tête sans commentaire

2.Posté par molo le 24/10/2014 13:15
ho c dur pour lui
vous ne pouvez pas comprendre
les droits de l hommiste volez à son secours
c durrr certainema une erreur de sa part
on est traqué et la cachoterie nous pousse à ces dérapage c trop dur
indulgence pardon

3.Posté par Atypico le 24/10/2014 13:28
Il a tué quelqu'un ? Il a volé quelqun'un ? Il s 'est exhibé devant quelqu'un ? Son partenaire était mineur, non cosentant ? Alors concentrez vu sur les vrais délinquants, ceux qui volent l'argent public, ceux qui exploitent les enfants, ceux qui tuent les menaldes mentaux...

4.Posté par Alcatraz le 25/10/2014 06:54
vraiment Sénégal metti na... l homosexualité va tjours continuer et ça existe avant même l'indépendance du Sénégal.. ce sont des adultes libres de leur corps. même en prison ils vont continuer. y a d autre problème plus urgent a régler.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016