Acte III de la Décentralisation : Pape Diop appelle l’opposition autour d’un Front du refus (VIDEOS)


Pape Diop, président de la Convergence Démocratique Bokk Gis-Gis a appelé ce jeudi l'opposition dite «significative» à se rassembler autour d'un Front du refus pour s'ériger en rempart contre les réformes de l'Acte 3 de la Décentralisation. L'ancien maire de Dakar qui s'exprimait à l'occasion une rencontre avec une délégation de la Fédération Générale des Travailleurs du Sénégal dirigée par Sidiya Ndiaye pour discuter de l'Acte 3, à déplore ce qu'il est convenu de qualifier de «forcing du gouvernement» qui a déposé ce projet de loi, malgré le tollé soulevé par toute l'opposition.
«La majorité des acteurs politiques de ce pays ne connait pas le contenu de cette loi» a regretté Pape Diop qui soupçonne du même coup que le «président Macky SALL lui-même ne soit pas assez imprégné de l'Acte 3 et des conséquences qu'il induit.»
Pire encore, a poursuivi l'ancien président du Sénat à travers un communiqué conjoint qui a salué ce combat initié sous la houlette de la FGTS, «le projet de loi portant Code des collectivités locales engage le Sénégal dans la voie de la récession, d'un recul démocratique sans précédent dans l'histoire de la décentralisation.» Autant de raisons qui font que Bokk Gis-Gis a décidé de «mener ce combat politique, d’autant que la majorité de «l'opposition significative», le Rewmi et le Pds y compris y adhère sans équivoque.»
La Convergence Bokk Gis-Gis et la FGTS ont dénoncé également «la précipitation, l’impréparation et le manque de concertation qui ont prévalu lors du vote de cette loi'' et la suppression de la région comme ordre de collectivité locale,» sans aucune évaluation préalable. A quoi s’ajoute «le saucissonnage de la ville par l’érection des communes d’arrondissement en communes de plein exercice hypothéquant ainsi toute planification urbaine», estiment Bokk Gis-Gis et la FGTS. Pape Diop soupçonne par ailleurs une volonté inavouée du gouvernement de tenter un second report des locales prévues en juin prochain, dénonçant dans la même veine, «la propagande médiatique entrepris par des activistes du régime.»
Xamle.net


Vendredi 7 Février 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :