Acquitté pour le viol d’une ado de 13 ans parce qu’elle avait le corps « bien développé »

Les faits se sont déroulés en semaine. L’accusé « ne pouvait pas savoir » que la jeune fille était si jeune, et a donc été laissé libre par le tribunal.


Acquitté pour le viol d’une ado de 13 ans parce qu’elle avait le corps « bien développé »
Un homme de 27 ans, jugé pour le viol d’une adolescente de 13 ans, a été acquitté cette semaine par un tribunal suédois. Le motif avancé par la cour et relayé par The Daily Beast est pour le moins inattendu : le corps de la jeune fille était « bien développé », au point que l’accusé « ne pouvait pas savoir » qu’elle était aussi jeune.

En Suède, la loi considère comme un viol toute relation sexuelle avec un(e) mineur(e) de moins de 15 ans. Mais elle précise aussi que la personne ainsi suspectée doit « savoir » ou « avoir de bonnes raisons de penser » que l’autre individu est à ce point jeune.

Bientôt devant la Cour suprême de Suède ?

L’adolescente, qui venait de s’enfuir de chez sa famille d’accueil, se trouvait près d’une aire de jeux dans la banlieue de Stockholm lorsqu’elle a été abordée par le jeune homme. Il l’a invitée à boire un verre chez lui, puis ils ont eu une relation sexuelle. Il l’a d’abord nié mais des analyses ont montré la présence de son sperme sur les sous-vêtements de la jeune fille.

Les images de vidéosurveillance dans la rue ont amené le tribunal à considérer le corps de l’adolescente comme trop « bien développé » pour qu’il puisse se douter de son âge, relate le journal suédois The Local.
Mercredi 18 Mars 2015
Dakaractu




1.Posté par sdf le 18/03/2015 20:46
Et si on l'appliquait à nos filles ?



Dans la même rubrique :