"Acquittator" pour Souleymane Diawara


"Acquittator" pour Souleymane Diawara
Loin, très loin d'un match décisif pour le maintien de l'OGC Nice ce dimanche, à Saint-Etienne (17 heures), Souleymane Diawara, emprisonné depuis maintenant un mois dans le quartier VIP des Baumettes, tente de prouver son innocence. Et le défenseur des Aiglons s'en donne les moyens puisque, comme le rapporte Le Parisien, l'ancien Marseillais (2009-2014) s'offre les services de la star du barreau, l'avocat Eric Dupond-Moretti, surnommé « Acquittator » en référence au nombre record d'acquittements qu'il a obtenus.

Mis en examen pour « extorsion et tentative d'extorsion » au préjudice d'un vendeur de voitures de luxe, Diawara a donc choisi de remplacer son ancien défenseur, Maître Grégory Bensadoun. Au moment même où il se prépare à une confrontation décisive avec celui dont il prétend qu'il l'a escroqué sur l'achat d'une voiture, le fameux garagiste de Reillanne (Alpes-de-Haute-Provence). Avec pour représailles une expédition punitive menée par son jeune frère Adam, à la tête d'une équipe de gros bras.

Toujours selon le quotidien, Diawara serait soumis à un régime particulièrement sévère, ne bénéficiant d'aucune visite. Ainsi, Mamadou Niang, son ami et ancien coéquipier à Marseille, originaire tout comme lui du Havre, s'est vu refuser sa demande de parloir.
Dimanche 10 Mai 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :