Accusée d’avoir détourné 350.000 dollars aux Etats Unis : Khady Guèye enfonce Assane Ba Faye


Accusée d’avoir détourné 350.000 dollars aux Etats Unis :  Khady Guèye enfonce Assane Ba Faye
Suite à la sortie de Assane Bâ Faye, ce compatriote lourdement condamné aux Etats-Unis, pour se défausser sur Khady Guèye, qu’il accuse d’être à l’origine de ses déboires, cette dernière a câblé « L’As » hier pour démentir les propos du patron du syndicat d’United Security Employers Officiers of America (Sypoa), poursuivi pour un détournement de 350.000 dollars sur les fonds du syndicat.
Selon Khady Guèye, le verdict est attendu le 22 août 2016 et édifiera l’opinion sur les  agissements d’Assane Ba Faye, qui a déjà été reconnu coupable de détournements par la justice américaine. « Je ne voulais pas réellement me prononcer sur cette question, car le verdict final de cette affaire est attendu le 22 août prochain. Mais, je tiens à démentir toutes les allégations proférées par le sieur Assane Ba Faye. Je l’ai connu quand son père  a épousé ma cousine, qui m’a élevée au quartier Liberté 5. Assane est un délinquant, qui n’a pas de problème avec moi, mais avec la justice américaine. Il a utilisé mon nom pour soutirer plus de 350.000 dollars à la Sypoa, alors que je n’ai jamais travaillé dans ce syndicat. Il est poursuivi pour 7 chefs d’accusation et il a déjà été reconnu coupable par la justice américaine. Pis, il m’a même proposé 50.000 dollars pour que je fasse un faux témoignage dans cette affaire», dit-elle au bout du fil.
 
Khady Guèye enfonce Assane Ba Faye (bis)
Très remontée, la vice-présidente de l’association des Sénégalais d’Amérique explique qu’Assane Ba Faye a abusé de sa confiance, pour lui soutirer beaucoup d’argent. Elle se dit aussi victime dans cette histoire. «Assane Ba Faye a abusé de ma confiance. Quand je suis arrivée à New York, en 1994, c’est lui qui m’a ouvert mon compte bancaire et une assurance sociale. Il a réussi à obtenir des éléments de ma carte bancaire, à partir desquels il a réussi à commettre ses forfaits. Aujourd’hui, je suis poursuivie par les assurances pour une somme de 750.000 dollars qu’il aurait contractée à mon nom. Et il est aussi poursuivi par les assurances et le gouvernement américain pour une 700.000 dollars», affirme-t-elle. Quid de son fils Birame Kane Sène que Assane Ba Faye accuse d’avoir détourné ses 25 millions ? Khady Guèye a tenu à apporter des précisions. D’après elle, son fils Biram Kane, accusé d’escroquerie par le sieur Assane Ba Faye, pour la livraison de matériels de construction d’un montant de 25 millions Fcfa, n’a rien à se reprocher. « Nous ne lui devons rien. Tous les carnets et bordereaux de livraison sont disponibles. On lui a livré tous les matériels nécessaires pour la construction de sa maison. C’est sa fille qui a tout reçu. La justice suit son cours. Le procès a été renvoyé plusieurs fois parce qu’il ne s’est jamais présenté au Tribunal. Nous sommes confiants sur la suite de ce dossier, car nous n’avons rien à nous reprocher», conclut-elle, avant de dire que de 1994 à nos jours, Assane Ba Faye n’a jamais été membre de l’Association des Sénégalais qu’il méprisait.
Lundi 11 Juillet 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :