Accusé de viol suivi de grossesse et de charlatanisme : T. Barry renvoyé des fins de la poursuite


Attrait à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour viol suivi de grossesse et charlatanisme sur la dame de S. Samb, il a été, après  jugement, renvoyé des fins de la poursuite. C'est-à-dire qu’il a été relaxé purement et simplement. Selon libération, la victime, à la barre, a raconté avoir fait la connaissance de son présumé bourreau par le biais d’une amie. A l’en croire, elle avait une plaie profonde  sur la cuisse. Elle avait remué ciel et terre pour se soigner, hélas. La douleur était intense et lui rongeait le cœur. Sur ces entrefaites, elle a décidé de tourner le dos à la médecine traditionnelle. C’est après qu’elle s’est ouverte à son amie que cette dernière l'a mise en rapport avec le marabout. « A l’intérieur, il a commencé à réciter des versets de coran. Quelques minutes plus tard, il m’a remis une calebasse contenant de l’eau en me demandant de boire le liquide. Je me suis endormie avant de me réveiller à 23 heures. C’est une fois chez moi que je me suis rendu compte qu’il m’a violée et que j’ai pu m’apercevoir que j’étais enceinte.  Pour le marabout qui nie les faits, il a déclaré que sa victime ne lui a jamais  parlé de plaie mais qu’elle voulait plutôt des prières pour trouver du boulot. Continuant, il déclare qu'une semaine après elle est revenue pour le remercier. « Je ne suis pas l’auteur de la grossesse, c’est peut être les Djinnés qui l’ont violée », a lancé le marabout. C’est dans ce contexte qu’il a été relaxé purement et simplement. 
Jeudi 2 Février 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :