Accusé de faux et usage de faux en écritures privées et diffusion de fausses nouvelles : Oumar Sarr placé sous mandat de dépôt


Accusé de faux et usage de faux en écritures privées et diffusion de fausses nouvelles :  Oumar Sarr placé sous mandat de dépôt
Après son arrestation par les policiers de la Division des Investigations Criminelles (DIC), ses camarades de parti avaient rué sur les brancards, annonçant qu'Oumar Sarr est victime de l'article 80 pour délit d'offense au Chef de l'Etat. Finalement, il n'a pas été victime dudit délit...
 
En effet, selon une source de Dakaractu, l'on nous apprend que le coordinateur du PDS est  placé sous mandat de dépôt par le 1er cabinet du juge d'instruction, au moment même où ces lignes sont écrites.
 
 Les magistrats instructeurs reproche au responsable libéral d'avoir plutôt fait du " faux et usage de faux en écritures privées et de diffusion de fausses nouvelles." 
 
Selon toujours la même source, c'est Oumar Sarr seul qui aurait écrit et signé le communiqué qu'il attribuera au Comité Directeur du PDS sans que ce dernier ne se soit réuni ou ne valide les informations contenues dans le dit document. 
Lundi 21 Décembre 2015
Dakar actu




1.Posté par Kendofoul le 21/12/2015 18:21
DES CONNERIES DU RÉGIME
N IMPORTE QUOI

2.Posté par welainde le 21/12/2015 22:28
Les Renseignements Généraux (RG) vous ont manipulé comme des bambins.Vous ne comprenez jamais quelque chose.Prenez toujours le temps de voir d'où vient le coup.

3.Posté par boybi le 21/12/2015 23:07
ha ha ha ...
Politique au Senegal, ce sont de sacrés comédiens des deux côtés. Pouvoir comme opposition.



Dans la même rubrique :