Accrochage entre bande armée et soldats sénégalais : un rebelle tué

Les bandes armées continuent de sévir malgré la volonté du MFDC et de l’Etat du Sénégal d’aller vers des accords de paix. Un élément supposé appartenir au Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC) a été tué par l’armée lors d’un accrochage la nuit dernière (jeudi 25 au vendredi 26 avril 2013).


Accrochage entre bande armée et soldats sénégalais : un rebelle tué
Une bande armée a écumé des villages de Sindian dans le département de Bignona (30km de Ziguinchor). Ces assaillants ont dépouillé les populations de leurs biens emportant plus de 28 sacs de riz, des cartes de recharge téléphonique et autres denrées alimentaires. Au moment de leur retraite, les soldats ont été mis au parfum et il s’en est suivi une course poursuite et des échanges de tirs.
 
Cet accrochage a fait, selon la Rfm, un mort côté bande armée. Le supposé rebelle était habillé d’une tenue militaire de l’armée gambienne avec une arme de guerre AK47. Il avait aussi par devers lui cinq chargeurs. Le reste de la bande a pris la poudre d’escampette dans la forêt.
 
Le corps sans vie du «rebelle» a été transporté par l’armée à l’hôpital régional de Zigunchor.
Pressafrik
Dakaractu2




Vendredi 26 Avril 2013
Notez


1.Posté par beuut le 26/04/2013 18:28
et le butin il a été récupéré ils peuvent pas fuir avec autant de charge quand même?

2.Posté par Boy Thiowe le 27/04/2013 01:04
L'information n'est jamais complete. Quel journaliste que de l'amarteurisme.

Bonne journee.



Dans la même rubrique :
SALL CRASH !

SALL CRASH ! - 24/04/2014