Absentéisme à l'Assemblée Nationale : Les députés font-ils du "je m’en foutisme"?


Les députés respectent-ils les Sénégalais qu’ils représentent à l’Assemblée nationale ? Font-ils du ‘‘je m’en foutisme’’ ? Ce n’est point exagéré de point poser de telles interrogations vu l’absentéisme notoire dont ces élus du peuple font montre depuis le début du marathon budgétaire. Ces parlementaires n’en ont cure, apparemment, des conseils du président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, qui leur avait demandé d’éviter les absences lors des plénières.
L’absentéisme est vraiment une seconde nature chez les députés. Figurez-vous qu’hier, le vote du budget du ministre de la Gouvernance locale, du Développement locale et de l’Aménagement du territoire, Abdoulaye Diouf Sarr, a été bloqué par le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar. Ce dernier, après la lecture du projet de la loi, a demandé la parole pour soulever l’article 18 du règlement intérieur de l’Assemblée qui stipule que le vote du budget ne peut pas passer s’il n’y a pas au moins deux vice-présidents présents aux plénières.
En effet, hier, sur les huit vice-présidents que comptent l’Assemblée nationale, un seul était présent. Il s’agit de Moustapha Cissé Lô qui, par ailleurs, assurait la présidence du jour. Ainsi, pour que la plénière puisse avoir lieu, il a fallu qu’on fasse appel au grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, qui habite à quelques jets de pierre de l’Assemblée nationale. Ce n’est pas la première fois que ce genre de situation se produit.
Lors du vote du ministre des Sports, Matar Ba, le 27 novembre dernier, la même chose s’était produite...
Vendredi 11 Décembre 2015
Dakaractu




1.Posté par Oumar Sow le 12/12/2015 00:15
Bj je suis un sénégalais je souhaite une très bonne continuation vs été les meilleur s



Dans la même rubrique :