Absence d'esprit civique : Le Phare des Mamelles en passe d'être transformé en dépotoir

Au chevet du phare des Mamelles, au bord de la route principale qui même à Ouakam ou aux Almadies, des hommes viennent déposer des déchets de toutes sortes; parfois même des animaux morts. N’ayant peut- être pas le sens de la citoyenneté, ils profitent de l‘absence de service d’ordre pour revenir tard dans la soirée et mettre le feu sur cette saleté. Reportage de Dakaractu...


Absence d'esprit civique : Le Phare des Mamelles en passe d'être transformé en dépotoir
L’alerte citoyenne a été lancée sur votre site favori par un de ses lecteurs. Le Phare des Mamelles voit son environnement se dégrader de jour en jour. Aux abords de ce site touristique on aperçoit de la fumée, sans compter l'odeur nauséabonde, voire dangereuse pour les populations riveraines et les passants, qui se dégage. Ainsi, des habitants de cette localité ont tenu à exprimer leur désarroi face aux journalistes de Dakaractu qui se sont rendus sur les lieux pour apprécier la situation.
De l’avis du Chef de quartier, Mr. El Hadji Rawane Diop, la question de la pollution du Phare des Mamelles doit être perçue de manière plus large. «Ce site touristique a été construit par d'anciens fonctionnaires de la cité ASECNA qui avaient obtenu le terrain par le biais de l’Etat du Sénégal», a-t- il rappelé.
Le Phare qui sert de balise aux bateaux au large de Dakar, attire par ailleurs l’attention et la curiosité de citoyens sénégalais, et même des touristes.
Au sujet de l’insalubrité qui gagne du terrain dans leur cité, bien assainie par les habitants eux- mêmes depuis plus de trente ans, Mr. Diop exhorte le maire de Ouakam fraîchement réélu à être plus vigilant et punir les auteurs de ces actes malsains. Il souhaite que le site soit surveillé par la police municipale.   

Selon Mamadou Gakou alias Boy Sèye (lutteur), ce sont les charretiers qui viennent déverser les déchets. « Et tout type de déchets. Ils profitent de l’absence des policiers pour commettre ces actes inconsidérés », a signalé le lutteur, à la fois chef de garage mécanique au ras de la colline des Mamelles.
Donnant l’impression d’un citoyen responsable, il invite ses concitoyens à se départir de telles pratiques, car dit-il, les Mamelles constituent un site touristique réservé. «Des étrangers de haute facture passent par là pour aller à l’aéroport, au King Fahd Palace, aux Almadies ou même au Palais de la République», a constaté Boy Sèye. Il invite le nouveau maire de Ouakam à prendre les dispositions idoines.

A son avis, le sénégalais où qu’il soit, doit tout faire pour préserver son environnement et maintenir son cadre de vie propre et respectable surtout aux yeux des ‘’toubab’’ qui le plus souvent, se rendent ici en touristes.

Absence d'esprit civique : Le Phare des Mamelles en passe d'être transformé en dépotoir
Mercredi 9 Juillet 2014




1.Posté par AUX AUTORITES le 09/07/2014 21:33
BONJOUR

ALERTE :

LA PHARE DES MAMELLES AU SOMMET EN HAUT RESSEMBLE A UNE GROSSE PORCHERIE DECHARGE A CIEL OUVERT DEGUELASSE

TOUS LES TOURISTES DU SENEGAL PASSENT LA BAS

COMMENT PEUT ON ETRE AUSSI SALE DANS CE PAYS ???????

QUI EST RESPONSABLE DU PHARE OU EST LE MAIRE DE DAKAR LE MINISTRE DU TOURISME

TROP C"EST TROP

QUELLE HONTE!
un citoyen estomaqué

2.Posté par AUXAUTORITE le 10/07/2014 08:13
BIEN MAIS INSUFFISANT REPORTAGE CAR, Ces photos c'est en bas de la phare, prés du rond point mais il faut également monter tout en haut de la colline, vers l'entrée de la phare c'est presque pareil car on dirait un mbeubeuss 2 avec des détritus, des bidons, des sachets, bouteilles partout sur le flanc de la colline.
Cela fait froid dans le dos le nombre de touristes qui se rendent compte a l'image de nos "fleurons" touristiques qu'ils sont vraiment dans un pays SALE.

3.Posté par anitakhadafi le 15/07/2014 17:01
on s en fout des toubabs , on doit rendre ce site propre pour nous mêmes, le respect commence par soi même, en roumanie ils sont sales, les calèches à dos d' âne circulent en ville



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016