Ablaye Sow sur les affrontements à Kaffrine : « Je suis l’obstacle à la réalisation de leur ambition… »


Ablaye Sow sur les affrontements à Kaffrine : « Je suis l’obstacle à la réalisation de leur ambition… »
Suite et sûrement pas fin des affrontements qui ont eu lieu à Kaffrine hier, lorsdesquels les jeunes du coordinateur de la Cojer départemental Bilal Cissé, ont eu à en découdre avec ceux favorables à Abdoulaye Sow, Vice-Président de la Fédération de Football.
En effet, Bilal Cissé qui a joint la rédaction à la suite de notre article, menace de faire avorter toute réunion que tiendrait Abdoulaye Sow désormais dans le département. Même si elle se tenait dans sa chambre, précisera t’il.
« Le problème c’est qu'à Kaffrine on a des responsables qui ont chacun plusieurs postes de responsabilité. C'est pourquoi la jeunesse a décidé de porter ma candidature pour les législatives à venir. Ainsi, à la réunion de samedi dernier, Adama Diouf a décidé de retirer sa candidature pour soutenir celle de la jeunesse. Tous les responsables ont fait pareil sauf, Baba Niang représentant d’Abdoulaye Sow qui a proposé sa candidature, ce qui a entraîné une bagarre générale qui a engendré des blessés » a-t-il expliqué.
Selon lui un enseignant du nom de Tidiane Diallo a eu une double fracture, ainsi que Ahmed Nguirane un autre qui lui est proche.
« On a aussi arrêté deux de mes jeunes, mais nous sommes plus que déterminés pour porter la candidature de la jeunesse. Et nous n'attendons la bénédiction de personne pour cela. Nous avons décidé de faire avorter toute réunion qu'Abdoulaye Sow fera dans le Département, même s’il tient la réunion dans sa chambre, les jeunes le trouveront là-bas » a-t-il laissé entendre.
Pour Ablaye Sow, cette affaire de tête de liste n’est nullement pour un poste, mais plutôt de faire gagner le parti dans le département.
« Mais il faut que le parti gagne. Parfois les gens ils se donnent une force dans la presse parce qu’ils veulent se faire une publicité. J’ai fait une tournée dans 100 villages et je la continue demain. Je serais dans le Médina Toul Salam 2 et il n’y aura rien du tout, je vous l’assure. C’est de l’agitation qu’il fait. Le gosse est chargé de mission au conseil départemental, et alors… Et ce que l’on peut prendre un gamin et lui demanader de diriger notre liste? C’est impensable. Quelqu’un qui n’est même pas connu dans le département, si on est battu qui est responsable? Ce n’est pas l’argent du député qui me fait courir, je suis un administrateur civil, mon salaire dépasse celui d’un député », a dit le président du Conseil d’Orientation du Programme national des Domaines agricoles communautaires (Prodac).
«  Il nous faut quelqu’un qui nous fasse gagner, maintenant quand des gens n’ont pas de métier et pensent que la politique est un moyen pour en avoir un, ce n’est pas possible. Je suis l’obstacle à la réalisation de leur ambition » a-t-il conclu...
Lundi 10 Avril 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :