Abdoulaye Wade sur RFI : Macky Sall a lancé « une chasse aux sorcières »

Il a 87 ans, mais il continue le combat. Ce mercredi 23 avril, après 22 mois d'absence, l'ancien président Abdoulaye Wade est de retour au Sénégal. Est-ce le père qui rentre pour essayer de sortir son fils de prison ? Est-ce le vieux militant qui repart en campagne électorale deux mois avant les municipales ? Juste avant de quitter Paris, l'ancien chef de l'Etat sénégalais se confie à Christophe Boisbouvier. Vous allez l'entendre, deux ans après sa défaite face à Macky Sall, il est animé par un esprit de revanche.

RFI


Jeudi 24 Avril 2014




1.Posté par pape le 24/04/2014 08:32
Depuis 1999 ce vieillard a 87 ans, qui ment dans cette histoire?

2.Posté par A le 24/04/2014 08:43
M Wade
Votre fils, vos collaborateurs, et vous aussi, avez mis notre pays a genoux. comment pouvez vous dire que vous avez confie 5 millions de dollars a votre fils, cadeau du roi saoudien. ma premiere reaction etait d'ecrire que vous faites honte au senegal M Wade, que votre fils et vous devriez etre poursuivis et punis avec la derniere rigueur....mais je ne peux m empecher d eprouver de la tristesse quand je vois un homme comme vous qui souffre de facon evidente. je comprends maintenant et je souhaite que le senegal ne vous poursuive pas, vous. mais votre fils et tous vos associes qui ont vole devront payer tres cher ce qu ils nous ont fait.
vous avez mon estime president Wade, votre fils et ses complices ont mon mepris.

3.Posté par Galsen-Galsen le 25/04/2014 06:27
Le Senegal a désavoué Wade en 2012, comme il l'avait fait à l'endroit de Abdou Diouf en 2000. Abdoulaye Wade, basta, cela suffit, l'heure de sa retraite a sonné depuis plus de deux ans. Le Senegal ne veut plus de cet energumène qui est la honte du pays. Son comportement est plus que ridicule, en tout cas déshonorant. Wade risque d'etre humilié, de rater sa sortie.



Dans la même rubrique :
Bétenty, l'abattue

Bétenty, l'abattue - 27/04/2017