Abdoulaye Faye, Secrétaire général de l’ARAPS sur la nomination du Colonel Daouda Diop à la Direction de l’Administration pénitentiaire : Une nomination « moralement contestable, et socialement injuste et dangereuse »


Abdoulaye Faye, Secrétaire général de l’ARAPS sur la nomination du Colonel Daouda Diop à la Direction de l’Administration pénitentiaire :  Une nomination « moralement contestable, et socialement injuste et dangereuse »
Le Secrétaire général de l’association des retraités de l’administration pénitentiaire du Sénégal  (ARAPS), Abdoulaye Faye ne partage pas l’avis du Président de la République, Macky Sall, sur la nomination d’un colonel de gendarmerie à la tête de  l’administration pénitentiaire. Et ce, même s’il lui concède le bon droit de nommer qui il veut à un emploi civil ou militaire. 

C’est en tout cas ce qu’il a fait savoir dans une lettre ouverte dont Dakaractu a pu obtenir copie. De cette nomination, le SG de l’ARAPS trouve qu’elle est « moralement contestable, et socialement injuste et dangereuse ». Abdoulaye Faye ne se limitera pas là. En ce sens qu’il n’a pas hésité de rappeler les conséquences qui sont susceptibles de troubler la conscience harmonieuse et fraternelle des agents au sein d’un même État ». 

« Cette nomination a déjà publiquement porté atteinte à la dignité humaine de plusieurs groupes de personnes », se désole-t-il, non sans indiquer qu’il est plus raisonnable en l’absence d’un inspecteur de l’administration pénitentiaire à la tête des siens, de laisser les magistrats continuer à occuper le poste de directeur quitte à mettre un officier supérieur de la gendarmerie à la disposition du ministère de la justice pour qu'il serve à la direction de l’administration pénitentiaire en qualité de chef de la division sécurité pénitentiaire...
Samedi 12 Décembre 2015
Dakaractu




1.Posté par mattons le 13/12/2015 23:48
Cette nomination est simplement du yabaté ishhhhhhhhhhhh. les temps ont changé way



Dans la même rubrique :