Abdoulaye Diouf Sarr chez le représentant du Khalife des mourides à Yoff : « Si on demandait à Serigne Mansour Diouf d'écrire une dissertation sur l’histoire d’Abdoulaye Diouf Sarr il aurait 20 sur 20 les autres 10... »


Le maire de Yoff, Abdoulaye Diouf Sarr, a apporté une contribution significative pour le grand rassemblement religieux de trois jours que compte organiser Serigne Mansour Diouf, représentant du Khalife Général des mourides Serigne Cheikh Maty Lèye à N'gor, Yoff, Cambérène à Ouakam.
La mairie a donc offert des bons de 1000 chaises, 2 bœufs, une tonne de riz et enfin 200 tee shirts. Une demande avait été aussi faite pour l’éclairage public du lieu de rassemblement, qui a été prise en compte par la mairie.
Abdoulaye Diouf Sarr était accompagné du ministre conseiller N'dèye Bineta Gassama, d’Adama Ba, PCA des grands travaux de Diamniadio, ainsi que de Salihou Keïta, SG de l’ANPEJ et responsable à Dakar Plateau.
Le ministre conseiller N'dèye Bineta Gassama a loué les caractères de « grand homme » du ministre des collectivités locales, rappelant son compagnonnage avec le Chef de l’Etat Macky Sall depuis le parti libéral.
Elle a aussi insisté sur la capacité de ce dernier à prendre en compte rapidement les « besoins de toutes les couches de la société et qu’importe la demande »
Abdoulaye Diouf Sarr lors de sa prise a parole a insisté sur le « caractère fraternel » de cette visite, « Cheikh Mansour est mon frère, il fait partie des personnes qui me suivent le plus », dira-t-il. D’ailleurs, dira le  ministre, « si on lui demandait d’écrire une dissertation sur l’histoire d’Abdoulaye Diouf Sarr il aurait 20 sur 20 les autres 10. »
 « Je n’ai aucun problème avec Diouf Sarr… »
Serigne Mansour Diouf à sa suite a profité de cette occasion pour lever l’équivoque sur certaines prétentions politiques que lui prêteraient certains. « Je ne suis pas un politicien. Je ne serais jamais candidat de quelque chose dans ce pays », fera-t-il savoir.
S’adressant au ministre Diouf Sarr, il ajoutera que des personnes mal intentionnées essaient de mettre les deux parties en mal, « mais ne les écoutent pas. Celui qui viendra dire que je veux la place de Diouf Sarr est un menteur. Il ne me doit rien du tout et je n’ai aucun problème avec lui », ajoutera t-il.
Aussi demandera t-il aux proches du ministre de le soutenir « Abdoulaye Diouf ne doit pas avoir d’ennemis a Yoff parce que c’est Yoff qui l’a élu, et non lui qui a élu Yoff... » 
Mercredi 1 Juin 2016
Dakaractu




1.Posté par Pascal le 01/06/2016 03:01
Abdoulaye doule sarr n'est plus yoff kene gueumatouko tei dina lerr...



Dans la même rubrique :