Abdoulaye Daouda Diallo renouvelle ses "encouragements aux forces de sécurité"


Abdoulaye Daouda Diallo renouvelle ses "encouragements aux forces de sécurité"
Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, a renouvelé ses "encouragements’’ aux forces de sécurité, samedi, à l’occasion de la traditionnelle randonnée pédestre organisée par les services de son département.
 
"C’est un moment important, car d’abord cette randonnée nous permet de nous rassembler en famille. Mais aussi, je profiterai de l’occasion pour renouveler mes encouragements aux forces de sécurité et de défense", a-t-il déclaré peu avant de donner le top-départ de cette randonnée qui en est à sa troisième édition.
 
Elle porte sur le thème "Ensemble, marchons pour la gouvernance et la sécurité intérieure", une occasion qui a permis de démontrer "le sens de la mobilisation" des troupes du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique.
 
Abdoulaye Daouda Diallo a remercié "tous les marcheurs" venus partager "ces moments de sport en masse" avec les forces de défense et de sécurité.
 
Des centaines de personnes, policiers et sapeurs-pompiers, mais aussi de simples citoyens, des agents de sécurité de proximité (ASP) mais aussi des membres de clubs de randonneurs de Dakar ont participé à cette randonnée.
 
Le cortège est parti du siège du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, place de Washington, au centre-ville, vers 9 heures passées, pour revenir au même point, sur 7,8km.
 
Les marcheurs, des femmes et des hommes, ont arpenté la corniche, l’avenue Malick Sy, la rue Mangin, l’avenue du président Roosevelt, avenue Diambars, l’avenue Brière de Lisle puis l’avenue Lamine Gueye avant la place Washington, point d’arrivée de la randonnée.
 
Les éléments de l’Agence de la sécurité de proximité (ASP) ont participé en masse à cette randonnée, avec en tête leur directeur, Me Pape Khaly Niang.
 
A cette occasion, M. Niang a réitéré la volonté des pouvoirs publics de permettre aux ASP de suivre des formations professionnelles.
 
"Aujourd’hui, les ASP sont dans tous les domaines d’activités socioprofessionnels, où ils sont en train de subir des formations. Et le projet va se poursuivre pour atteindre un maximum de personnes", a t-il assuré.
Samedi 6 Mai 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :