Abdoulaye Daouda Diallo magnifie l'appel à la miséricorde lancé par l'Eglise sénégalaise


Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique Abdoulaye Daouda Diallo a indiqué, lundi à Popenguine (Mbour), que l’appel à la miséricorde lancé par l’Eglise sénégalaise doit inciter toute la communauté nationale à faire preuve de charités pour la paix.
"En invitant les fidèles chrétiens à être témoin de la miséricorde divine à l’image de Marie, vous exhortez toute la communauté sénégalaise au-delà de la seule église catholique à se mettre en route pour partager la joie de la rencontre avec Dieu pour faire aube de charités, de justices et de paix", a-t-il dit.
Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique s’exprimait lors de la cérémonie officielle de la 128ème édition du pèlerinage marial de Popenguine axée cette année sur le thème : "comme Marie, soyons témoins de la miséricorde divine".
Il a estimé que ce message invite tout le monde "à ne point rester sur les balcons de la vie mais à être des citoyens engagés, conscients des biens du très haut dans notre existence et à être habités du devoir de rendre meilleur notre quartier, notre ville, commune et notre pays".
"Vous nous incitez, en définitive, à une participation citoyenne plus active et plus constructive. Votre appel (…), se fait l’écho de la voix de vos illustres prédécesseurs que sont Théodore Adrien Sarr et Hyacinthe Thiandoum".
Abdoulaye Daouda Diallo a souligné que c’est "en perpétuant cet héritage de compréhension mutuelle, de solidarité et de fraternité" qu’il sera possible de faire face efficacement à l’intolérance, l’extrémisme religieux et le terrorisme.
"C’est cet héritage qu’il nous faudra entretenir, pour mettre notre jeunesse à l’abri des idéologies déshumanisantes véhiculées par des mercenaires de la foi qui sèment la désolation au sein des populations", a-t-il dit.
M. Diallo a, par ailleurs, réitéré à l’Eglise sénégalaise la "volonté du gouvernement de poursuivre le travail de modernisation du Sanctuaire marial de Popenguine dont les besoins en infrastructures ne cessent de croire du fait de sa dimension spirituelle toujours grandissante".
Il a également salué les innovations de cette année dont le port de badge par les pèlerins pour faciliter leur identification et leur participation au financement de cette édition.
"Par ces mesures vous démontez votre attachement pour la sécurité, la citoyenneté et l’éducation", a estimé Abdoulaye Daouda Diallo.
Lundi 16 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :