Abdoulaye D. Diallo à la 42e promo de la Police : « Méfiez-vous de la corruption… »

La sortie des 42e et 30e promotions de la police nationale et de l’administration pénitentiaire a eu lieu hier. Le ministre de l’Intérieur, venu présider la cérémonie, les a mis en garde contre les actes de corruption. Avant de les inviter à épouser les valeurs d’éthique et de déontologie.


Abdoulaye D. Diallo à la 42e promo de la Police : « Méfiez-vous de la corruption… »
La mésaventure de l’agent A. Diallo, le policier filmé en train de se laisser corrompre par deux jeunes dames, était hier au cœur du discours du ministre de l’Intérieur, lors de la cérémonie de sortie de la 42e promotion de la police nationale et celle de la 30e de l’administration pénitentiaire. Au total, ce sont 1 027 agents qui vont entrer en service. Les 846 élèves de la 42e promotion ont été formés pendant 2 ans. Il s’agit de 24 élèves commissaires, 10 élèves officiers, 113 élèves sous-officiers, 699 élèves agents. La formation a duré moins de temps (un an) pour la promotion de l’administration pénitentiaire. Elle a concerné 6 élèves contrôleurs de l’administration pénitentiaire, 40 élèves agents administratifs et 135 élèves surveillants de prison.
 
Le message du ministre de l’Intérieur à ces 1 027 agents est très clair : « Méfiez-vous de la corruption et je vous dis sans ambages que toute personne convaincue de pratiques aux antipodes de l’orthodoxie s’exposera aux rigueurs des lois et règlements et ne bénéficiera d’aucune protection de l’Etat ». Abdoulaye Daouda Diallo de poursuivre : « J’insiste particulièrement sur l’impérieuse nécessité qui vous incombe de conformer en toute circonstance vos faits et gestes aux exigences de transparence, de bonne gouvernance et de respect des droits de l’Homme ». Il les exhorte donc de se méfier des sirènes de la tentation, de l’argent facile. Mais ce n’est pas tout, il y a aussi le respect des valeurs d’éthique et de déontologie.
 
Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique a aussi mis en avant les efforts du gouvernement pour accompagner les forces de l’ordre dans leurs missions.  Selon Abdoulaye Daouda Diallo, la plupart des valeurs reposent sur des sujétions et des contraintes qui sont spécialement imposées à certaines catégories de fonctionnaires comme ceux de la police nationale et de l’administration pénitentiaire qui exercent un métier très exigeant demandant du sacrifice et un don de soi.

« Vous avez pris l’engagement de servir le peuple »
A la suite du ministre, le directeur de l’école nationale de police et de la formation permanente, Commissaire Ousmane Guèye, a invité les récipiendaires à épouser les valeurs qui fondent la fonction de policier et qui constituent le socle de la déontologie policière. « Vous avez pris l’engagement de servir le peuple, alors respectez la déontologie qui sera la garantie de l’exercice de votre métier. La population attend énormément de vous. C’est pour cela que je vous exhorte à cultiver l’excellence dans le savoir-être et le savoir-faire. Pour vous les cadres, donnez le meilleur de vous-même pour mieux réussir le commandement de vos agents qui sont sous votre responsabilité », a dit le Commissaire Guèye.
EnQuête
Vendredi 5 Août 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :