Abdoulaye Baldé donne la solution sur les cas de meurtre : «La police et la gendarmerie ne patrouillent pas suffisamment»

Les causes profondes de la montée vertigineuse de la criminalité au Sénégal sont claires pour le député-maire de Ziguinchor. Pour Abdoulaye Baldé, la responsabilité incombe à la Police et à la Gendarmerie qui ne font pas suffisamment de patrouilles dans les zones réputées dangereuses.


Abdoulaye Baldé donne la solution sur les cas de meurtre : «La police et la gendarmerie ne patrouillent pas suffisamment»
 Ces dernières semaines, le Sénégal est secoué par une inquiétante montée en flèche de la criminalité. En moins d’un mois, de nombreuses localités ont  été le théâtre de meurtres aussi crapuleux les uns que les autres. Une situation qui a fait monter au créneau, avant-hier samedi, Abdoulaye Baldé en marge du meeting qu’il organisait à Bignona.   Après avoir déploré le niveau de violence qui prévaut dans notre pays, le député-maire de Ziguinchor a invité les forces de sécurité à faire leur introspection afin de voir ce qui ne marche pas.
 
 
De l’indépendance à nos jours, estime-t-il en sa qualité d’ancien commissaire de police,  le système de sécurité n’a pas changé. «La police et la gendarmerie ne patrouillent pas suffisamment. Il faudrait qu’on donne plus d’effectifs et de moyens à ces deux corps, comme c’est le cas dans les autres pays du monde», a soutenu Abdoulaye Baldé, lors d’un meeting à Bignona.  Selon le leader de l’Ucs, le Sénégal «est le pays où les délinquants situent les policiers et les gendarmes avant de commettre leurs forfaits. Raison pour laquelle il demande aux forces de l’ordre de mener des patrouilles. «Il nous faut une police et une Gendarmerie mobiles qui circulent dans les rues, pour juguler le problème», indique Abdoulaye Baldé qui ajoute que le problème ne se situe pas seulement à ce niveau. «Il faut aussi changer les mentalités, car souvent les principales difficultés proviennent des familles. Il faut mettre davantage l’accent sur l’éducation des enfants et le retour à nos valeurs», affirme le maire de Ziguinchor.
  (L'AS)
Lundi 28 Novembre 2016
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :