Abdou Ndiaye, Cnts Kaolack : " Si Mariama Sarr ne réagit pas, les ex-travailleurs de la mairie de Kaolack iront vers un troisième plan d'actions "


Reconduit par ses pairs à la tête de l'Union régionale de la Cnts de Kaolack lors d'un congrès ordinaire, le secrétaire général régional de ladite organisation syndicale qui a manifesté sa gratitude à l'endroit de ses camarades, a aussi fait part de ses engagements. " Nous allons continuer le combat par rapport à la situation qui prévaut à la mairie de Kaolack. La justice  a condamné la mairie de Kaolack à payer plus de 54 millions aux 39 travailleurs et les réintégrer dans les délais, mais Mariama Sarr est en train de faire du dilatoire. Elle a montré un manque de volonté notoire dans ce dossier. "

Selon Abdou Ndiaye, la mairesse de Kaolack doit se pencher le plus rapidement sur le dossier des travailleurs, sans quoi, toutes les activités de la municipalité pourraient tourner au ralenti à tout moment. " Si Mariama Sarr ne réagit pas, les ex-travailleurs de la mairie de Kaolack iront vers un troisième mandat. Et en plus de cela, nous allons mettre en place des cellules de résistance dans les quartiers de Kaolack pour que madame le maire puisse éponger cette dette. "

Pour rappel, le congrès de l'Union régionale de la Cnts de Kaolack a été présidé par le trésorier dudit syndicat, Amadou Khouma qui était venu représenter le secrétaire général national, Mody Guiro en compagnie d'une forte délégation.
Samedi 4 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :