Abdou M'bow, porte-parole adjoint de l'APR : " le président de la République est en train de transformer fondamentalement le pays et de manière rapide "


Abdou M'bow, porte-parole adjoint de l'APR : " le président de la République est en train de transformer fondamentalement le pays et de manière rapide "
Message du président de la République 

Abdou M'bow : Nous avons écouté le message à la nation du président de la République et nous avons vu que le président a essentiellement parlé des chantiers qu'il est en train de mener au sein du pays. Il a d'abord parlé des performances économiques avec le taux de croissance qui est à 6,4% et l'objectif du PSE est qu'il atteigne 7%.
Ensuite, le président a essentiellement axé son message sur la transformation extraordinaire que le pays est en train de connaitre sur presque tous les plans. Vous avez entendu les résultats obtenus sur l'agriculture, l'emploi aussi s'est beaucoup amélioré, la pêche artisanale aussi est touchée, les infrastructures avec 33 projets achevés en 2015 et 24 autres qui seront engagés en 2016, notamment 810 kilomètres de route, 685 kilomètres de pistes rurales pour désenclaver le monde rural, entre autres réalisations. 
Ceci nous pousse à dire que le président de la République est en train de travailler essentiellement à la distribution des ressources entre ceux qui vivent dans les villes et ceux qui sont au niveau des campagnes. En gros, on peut dire que le président de la République est cohérent dans sa vision, car il a même toujours parlé de la distribution équitable des ressources. 
Il a aussi évoqué les réformes institutionnelles dans la deuxième partie de son message avec 15 réformes phares sur la Constitution. Il a dit qu'il ne s'agit pas d'une Constitution nouvelle, mais une façon de moderniser notre état de droit.
En gros, nous pouvons dire que le président s'est adressé aujourd'hui aux sénégalais en prenant en compte les problèmes globaux, mais aussi en annonçant des réformes qui pourront booster le pays vers l'émergence.

Discours à la nation comparable à un bilan de fin de mandat?

On ne peut pas parler de bilan à l'état actuel des choses. En tant que président de la République qui a été élu par 65% des sénégalais, après 3 ans à la tête du pays, il est de son droit de dire aux sénégalais, voila ce que j'ai fait, voila ce que j'ai engagé et voila ce qui reste à faire d'ici la fin de mon mandat. C'est son droit de dire aux sénégalais qui l'ont élu, qu'il est sur le chemin tracé.
Tout le temps on entend des gens polluer l'atmosphère en disant des choses inexactes, alors qu'il y a énormément de chantiers et énormément de réalisations. Nous qui l'accompagnons et les sénégalais qui le suivent, savent que le président de la République est en train de transformer fondamentalement le pays et de manière rapide pour que les sénégalais comprennent qu'on a changé de régime et de gestion. La gestion sobre et vertueuse tant prônée est en train de porter ses fruits... 
 
Jeudi 31 Décembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :