Abdou Latif Coulibaly à coeur ouvert.


Abdou Latif Coulibaly à coeur ouvert.
DAKARACTU.COM - Interviewé par l'Observateur, Abdou Latif Coulibaly donne les raisons de sa candidature à la présidentielle de 2012. Le journaliste-essayiste a déclaré que s'il était choisi par Bennoo Alternative 2012, il aurait le soutien d'une bonne partie de la population sénégalaise. Il ne met pas en cause son statut de journaliste puisqu'à travers sa profession, il fait déjà de la politique depuis longtemps. Il se considère comme un opposant au président. Il cite à cet effet les ouvrages qu'il a écrits en 2003 et en juin dernier. Et affirme que sa candidature est mûrement réfléchie et que, par le passé, son engagement politique progressif lui a coûté beaucoup sur les plans relationnel et familial. Latif met en cause les candidats qui ont exercé le pouvoir et en ont tiré un enrichissement inacceptable. Ces personnes ne sont pas plus légitimes que lui, fait-il remarquer. La politique peut se faire sans être sale et elle est quelque chose d'extraordinaire. Si jamais le Conseil constitutionnel valide la candidature de Me Wade, il descendra dans la rue avec tout le monde pour manifester.
Lundi 5 Décembre 2011




1.Posté par fatou gaye le 05/12/2011 15:23
Merci mon frere cest vrai ,vous avez toujours ete là; ce pays est fier d'avoir un fils comme vous ,encore je suis heureuse de vous entendre dire que vous serez une fois de plus à coté de votre peuple pour refuser cette humuliation que wade veut nous influger en baffouant notre charte fondamentale ce qui est inaccerptable et le M23 constitue aujourdhui cet outil pour defendre notre dignité et je sur que vous jouerai votre partition.
L'autre preoccupation apres l'echec du M23 je pense qu'il est urgent de monter une autre coalition ou l'on aura IBRAHIMA FALL , YOUSSOU NDOUR , GADIO ,ME SIDIBE ,FAL2012 , VOUS MEME et d'autres patriotes cest là la vraie piece gagnante LATIF le president wade ne doit pas griguer un autre mandat mais il nous faut un changement radical



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016