Abdou Lahad Seck dit « Sadaga », député APR de Touba avertit : « Même si nous reportons dix fois les locales, nous allons les perdre si ...»


Abdou Lahad Seck dit « Sadaga », député APR de Touba avertit : «  Même si nous reportons dix fois les locales, nous allons les perdre si ...»
 Abdou Lahad Seck alias” Sadaga” se dit pessimiste quant’ à la victoire de la coalition Benno Bokk Yaakaar (mouvance présidentielle) aux prochaines locales. Ce jeune parlementaire originaire de la ville sainte de Touba est d’avis que le Président de la République est environné de faucons qui ne lui  disent pas la vraie réalité : «  Macky Sall est entouré de personnes qui travaillent à sa perte du pouvoir. Aujourd’hui, le Palais pullule  de faucons plus nombreux et pires que sous Wade. Ceux qui étaient là pendant la période des vaches maigres sont comme jetés aux orties. Si l’on continue comme ça, il sera fatal pour notre parti. Même si nous reportons dix fois les élections locales, nous allons connaître une défaite cuisante », a-t-il averti. Le responsable APR de Touba d’ajouter : «  Tous le monde remarque que la communication présidentielle claudique. Ceux qui sont chargés pour la faire ne font rien. Bien d’actions de portée collective ont été entreprises par le chef d l’Etat mais pas rendues visibles.» L’ami de Mame Khary Mbacké de finir par couvrir d’éloges le Président de l’Assemblée Nationale : « Seulement Moustapha Niasse entretient des relations sincères avec le Président Macky Sall. Tous les autres ne font que favoriser leurs propres intérêts et il urge de rectifier le tir avant qu’il ne soit trop tard », a-t-il laissé croire.
Dimanche 3 Novembre 2013
Dakaractu




1.Posté par mara le 04/11/2013 11:31
Monsieur étant donne vous faites parti des députés du département mbacke votre combat doit être aussi mener sur un problèmes national, départemental, mais plus particulierement local pour ne pas nommer touba au Sénégal on nous estime a 13 millions d habitants c'est totalement faux et voila ce qui nous a cause des difficultés. Si vous vous avez une dépense quatidienne de 5000 francs pour 10 personnes alors au il y a 5 personnes que vous ne comptabilser pas il sera difficile que votre famille mange a leur faim c'est le cas du Sénégal on n'est très loin des 13 millions estimes et cela entraîne un grd problème parce que que toutes les décisions prises st calculées avec cette basse de donnes et cela entraînera un faux résultat donc votre combat doit être aussi cela de savoir combien sommes nous d'abord plus particulierement a touba ou aux mzoins 800 000 personnes non identifiées. Nous ne savons pas qui sommes nous et surtout combien sommes nous ? Donc c'est un combat que tout les députés de touba et mbacke doivent mener mais sans calcul électoraliste mais aussi c'est un problème de tout le Sénégal je défie a quiconque de dire le contraire. A touba on nous estime a 2 millions on n'est très loin supérieur a ce chiffre. Voila chers députés un combat a mener



Serigne mbacke mara solidarité sans frontiere



Dans la même rubrique :