Abdou Karim Sall sur les révélations de Diack : « Les cœurs étroits et en miniature doivent se retrouver aujourd’hui dans leurs petits souliers… »


Le Coordinateur des cadres du département de Pikine et responsable de l’Apr de la commune de Mbao, Abdou Karim Sall, s’est dit choqué et attristé par ce qui s’est passé en terme « de matraquage médiatique après les révélations parues dans le journal « le monde », sur le financement de la campagne présidentielle du candidat Macky Sall.
« Le Président de la République ne mérite pas cela. Je pense que les cœurs étroits et en miniature doivent se retrouver aujourd’hui dans leurs petits souliers après la déclaration de Lamine Diack qui blanchit le président de la République et notre parti », dira-t-il.
Il faudrait maintenant « que l’on soit tous d’accord que s’il reste un petit peu de dignité à Oumar Sarr et sa bande de copains, il leur faudra présenter des excuses au Chef de l’Etat » s’étranglera-t-il de colère.
« A travers des mensonges et des suppositions, Oumar Sarr a demandé à un Président élu démocratiquement de démissionner. Il faudrait qu’il comprenne pour qu’il puisse avoir la paix, le Chef de l’Etat a été élu par la grâce de Dieu et ne quittera qu’avec sa volonté. S’ils (membres de l’opposition : NDLR)  parviennent à intégrer cela dans leurs petites têtes, ils finiront par avoir la paix».
Sur l’arrestation du coordinateur du Pds, Abdou Karim Sall de dire que c’est triste qu’Oumar Sarr et le Rewmi à longueur de journée insultent les Sénégalais et le Sénégal. Et ils doivent, répétera-t-il, des « excuses à tous » sans préjudice aucun de ce que la justice doit faire. « Les personnes impliquées ont été convoquées à juste raison et on laissera la justice faire son job, mais je dois dire que pour trouver dans les rangs de l’Apr des voleurs, ils peuvent encore fouiller, mais ils n’en auront pas l’occasion », finira-t-il par dire. 
Samedi 19 Décembre 2015
Dakaractu




1.Posté par Kendofoul le 19/12/2015 19:42
Mort de rire!

2.Posté par Diakhoumpa-Ndiaye le 19/12/2015 23:14
Eh mort de rire, pour la conjugaison en Wolof, c'est [Ken Dofatoul]😊😊😊
Doser na leu deh en Wolof Mon frere bien aime.



Dans la même rubrique :