Abdou Karim Sall appelle ses militants à une forte mobilisation pour la visite du Président prévue samedi


SAMEDI, C'EST MON JOUR ! Avant tout, je décerne un satisfecit à tous mes militants et sympathisants de Mbao, Keur Massar...; en somme de tout le département de Pikine. Sans vous, à coup sûr, je n'aurais jamais réussi une mobilisation locale aussi grandiose lors de l'accueil du Président Macky Sall et sa délégation mardi dernier, sur la route Nationale menant vers Rufisque à hauteur de Mbao; et le lendemain mercredi, à Pikine. Je suis, en tous cas, fier de vous ! Mais surtout, ne perdez pas de vue l'essentiel. L'essentiel, c'est le grand rendez-vous avec le Chef de l'État ce samedi. Cette fois-ci, c'est Mbao; notre fief, qui est à l'honneur. Le Président Macky Sall est, en effet, l'hôte de notre commune. Il s'y déplace avec une forte délégation pour inaugurer une unité industrielle de transformation des produits de la pêche. Alors, maintenons haut la barre de la forte mobilisation et de l'animation politique des grands jours. Chers militants, mardi et mercredi derniers, c'était pour vous. Et j'étais, à chaque fois, à vos côtés; physiquement et financièrement. À la fin, vous avez réussi une mobilisation exceptionnelle à la grande satisfaction de notre invité de marque. Mais..., il y'a un mais. SAMEDI, C'EST MON JOUR; LE JOUR DE AKS ! J'exige donc de vous la monnaie de ma pièce. Je veux, comme d'habitude, et avec votre soutien; toujours sans faille, réserver un accueil royal à Son Excellence, le Président Macky Sall. Et, je ne doute pas un seul instant que, cette fois-ci, je saurais encore compter sur votre sens démesuré de l'engagement politique et du militantisme patriotique pour boucler en apothéose le séjour du camarade Président dans la Banlieue. Merci Mbao..., Merci Keur Massar et environs..., Merci Pikine... SOYONS TOUS PRÊTS POUR SAMEDI ! Je reviendrai à vous pour la confirmation de l'heure du grand rassemblement à la Maison du Parti APR de la Banlieue, sise à Mbao. AKS...
Jeudi 21 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :