Abdou Karim Sall : « Nous n’attendons pas d’Idrissa Seck l’extinction du soleil pour qu’il nous éclaire sur le scandale qui l’éclabousse »


Le Directeur général de l’ARTP Abdou Karim Sall a profité d’une manifestation organisée à Mbao pour appeler Idrissa Seck à se prononcer sur les accusations contre lui, suite aux révélations du site « afriqueconfidentielle » sur l’origine du différend qui l’oppose à l’ancien Président Wade. « Idrissa Seck est dans le Département de Pikine, la seule chose qu’on lui demande c’est d’éclairer les sénégalais sur ce scandale qui est l’un des plus importants dans l’histoire du sénégal et qui consiste en un pillage systématique des ressources de l’Etat ». « Nous n’attendons pas l’extinction du Soleil, mais la fin de la semaine pour qu’il se prononce de façon définitive sur cette question. Et s’il y a une question sur laquelle il doit répondre c’est celle-là, et nous lui demandons avec insistance qu’il éclaire la lanterne des sénégalais. »
 Répondant aux questions des journalistes sur une quelconque frayeur qu’inspirerait le leader de Rewmi a l’APR, AKS de déclarer que « ni sa taille, ni sa corpulence ni autre chose ne peut nous effrayer, nous l’avons pratiqué ».
Le Coordonateur des cadres de l’APR du Département de Pikine présidait une cérémonie de financement des femmes de la Coalition des femmes Mackyistes pour l’émergence à la tête duquel se trouve Madame Lala Fall « Ce qui est important c’est que nous avons le devoir d’aider les populations notamment les femmes. Ceux qui ont choisi d’accompagner le Chef de l’Etat sont nos partenaires, raison pour laquelle nous sommes prêts à les aider pour réussir leur mission a aidé le Chef de l’Etat ».
En outre dira-t-il il y a des sympathisants et des indécis qui sont de l’autre coté et si ce mouvement est capable de les amener à adhérer à la cause, cela contribuerai à massifier le parti, « c’est le sens de cette rencontre de cet après-midi » fera t’il savoir.
« Nous sommes dans cette logique parce que c’est ce que nous inspire le Président qui nous invite  à faire de la politique autrement. Et d’aller au contact permanent des populations », finira par dire le DG de l’ARTP... IMG_0001-BorderMaker IMG_0006-BorderMaker IMG_0016-BorderMaker IMG_0017-BorderMaker IMG_0018-BorderMaker IMG_0019-BorderMaker IMG_0020-BorderMaker IMG_0021-BorderMaker IMG_0022-BorderMaker IMG_0024-BorderMaker IMG_0025-BorderMaker IMG_9957-BorderMaker IMG_9959-BorderMaker IMG_9960-BorderMaker IMG_9965-BorderMaker IMG_9966-BorderMaker IMG_9973-BorderMaker IMG_9974-BorderMaker IMG_9978-BorderMaker IMG_9980-BorderMaker IMG_9982-BorderMaker IMG_9985-BorderMaker IMG_9989-BorderMaker
Samedi 16 Janvier 2016
Dakaractu




1.Posté par le pap le 17/01/2016 08:12
E t pourtant on est censes etre l'undes peuples les plus critiques ..Comment peut on s'accrocher et insister sur un canular et une manipulation que tout le monde comprend...SOYONS SERIEUX

2.Posté par Almeria le 17/01/2016 13:24
HYMNE DE GLOIRE A MON PRESIDENT
Excellence, Président,
Excellence, je voudrais vous chanter.
Vous chanter des hommages de gloire pour votre parcours propre aux grands hommes d’Etat.
Vous chanter dans la chaleur de votre courage et la douceur de votre caractère qui contiennent des vertus fascinantes.
Onze Décembre mille neuf cent soixante et un, une nomination, une naissance, le second père, annonçant le quatrième père dans le silence des secrets du mythe des croyances aux chartes innées d’un peuple à la nostalgie de l’histoire.
Je vous chante, Excellence, parmi les chantres qui ont marqué leurs temps par sacrifices patriotiques pour écrire l’histoire par devoirs, marquer les mémoires par droit dans l’allégresse africaine.
Excellence, je vous nomme, Monsieur le Maire, Monsieur le Ministre, Monsieur le Président ; je chante votre parcours de combattant silencieux aux aguets des soirs et des matins de lutte dans la dignité pour la conquête des titres qui vous honorent. Des titres convoités dans le silence de la dignité, de la foi et de l’honneur avec la force d’un esprit combatif, la grandeur d’un cœur généreux et l’âme d’un être aux grâces piaculaires.
Excellence, je vous chante à travers le cœur de la Nation qui porte votre image et nos âmes. Comme une ombre je vous élève au sommet d’une ville fière qui vous a vu naître et qui porte les empreintes de vos premiers pas : Fatick. Fatick beau coin du Sine, baignée par le bras de mer toujours consolateur, le «Mindiss». Fatick, terre de bonheur, inondée de lumières sous l’effet du brillant soleil de traite non pas Méditerranéen mais « Niodioro-palmarin.»
Au cœur de la foi qui rythme la gloire, au cœur de la dignité qui noue l’être à la vérité, vous incarnez l’ardeur au labeur, à la lumière de vos titres qui rayonnent au sommet des honneurs de nominations et d’élections.
Excellence, homme de devise, homme des honneurs, homme de paix, homme de valeur, homme à la vie utile au service de l’humanité, homme calme, homme croyant, homme au cœur adorant, homme au charme convaincant qui fixe le flot de ses discours aux relents du respect que guident les acclamations nourries des assemblées à la moisson des honneurs dans les salles d’Afrique, d’Asie, d’Amérique, d’Europe et d’Océanie. Oui ! Homme de vision à la civilisation universelle, maître à la patience du temps et de l’espace, gardien de la parole sage aux conseils de l’humains, pionnier de la Paix marchant vers Diamniadio. Diamniadio qui exhibe votre culte dans la foi de votre vision. Diamniadio qui célèbre la paix et la communion des générations au cœur du carrefour de l’émergence. Diamniadio la cité bénie qui arbore les drapeaux de l’amitié, de la liberté, de l’égalité et de la fraternité aux couleurs des traditions et des cultures au souffle de l’intégration de la race humaine.
Père, frère, Excellence, je chante ta généreuse mission auprès des peuples soifs de Paix, de bonheur et de prospérité dans l’ESPOIR pour que vive l’Afrique.

3.Posté par malick le 17/01/2016 13:56
ndeysannewa Apr , c'est la panique générale.
Quand Idy ouvre la bouche le palais frissonne

4.Posté par bbabs le 17/01/2016 14:23
les senegalais ont d éclaircissement sur petrotim; 300 milliards vendus par les faysall, de droit de recherches petrolieres , jamais publiés au journal officiel. les droits d enregistrement et de mutation de 90 milliards jamais paysé au trésor...



Dans la même rubrique :